Partager

La finale de la 53ème édition de la Coupe Dame du Mali, qui a mis aux prises le 12 juillet 2013 au Stade Modibo Kéita, le Djoliba-AC et le Stade Malien de Bamako, a été remportée par les Blancs de Bamako qui se sont imposés par le score minimum, mais précieux d’un but à zéro. Du coup, les locataires de Sotuba enlèvent leur 18ème trophée de la Coupe du Mali de football. L’attaquant des Blancs, Mamadou Coulibaly, est l’auteur de ce sacre avec son but inscrit à la 12ème minute de jeu. Ce trophée permet ainsi à la formation de Sotuba de réaliser du coup le doublé cette saison.

La finale s’est disputée sous la présidence du Président de la République par Intérim, Pr Dioncounda Traoré. Le Premier ministre, Diango Cissoko, plusieurs membres du gouvernement, notamment le ministre de la Jeunesse et des Sports, Hamèye Founè, étaient présents. La Fédération Malienne de Football et son sponsor officiel, Orange-Mali, ont mis le paquet pour rendre la finale belle entre les deux meilleurs clubs du Mali (Djoliba AC-Stade Malien de Bamako). Placée sous le signe de la paix et de la réconciliation nationale, les deux capitaines à savoir Idrissa Laïco Traoré (Djoliba AC) et Cheick Mohamed Cherif Doumbia dit Makoun (Stade Malien de Bamako), ont passé des messages de paix en ces termes : « Avec la Fédération Malienne de Football, nous, joueurs, plaçons cette finale sous le signe de la paix retrouvée et de la réconciliation nationale. Ensemble, jouons pour l’entente et le pardon entre tous les enfants du Mali ».

Après le coup d’envoi symbolique donné par le Pr Dioncounda Traoré, le référé central Ousmane Sidibé renvoie les deux formations à la conquête du trophée. Ainsi, les deux clubs vont jeter toutes leurs forces dans la bataille. Mais le Stade sera le plus tranchant devant les buts. A la 12ème minute de jeu, Mamadou Coulibaly, ouvre le score pour les Blancs. Aucun autre but ne sera marqué jusqu’au coup de sifflet final.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le public sportif malien est resté sur sa fin, car les deux clubs ne l’ont pas gratifié d’un football attrayant et techniquement beau. Les coachs ont reconnus avoir eu une rencontre difficile. « Je l’avais dit en conférence de presse d’avant match que l’équipe qui va commettre le plus d’erreurs surtout en défense, sera le perdant. Je pense que c’est ce qui s’est passé. On a profité d’une erreur défensive des Rouges pour scorer. Sinon, vous l’avez vu, le match a été très difficile. Le Djoliba pouvait gagner tout comme nous. Je le félicite », a déclaré Pascal Zanin, entraineur du Stade. Et Jonas Comlan, coach du Djoliba de dire : « Le Stade mérite sa victoire. Ils ont été tranchants devant les buts que nous. Bravo à eux ».

Le milieu de terrain du Stade, Cheick Mohamed Cherif Doumbia a été désigné meilleur joueur du match par les journalistes sportifs. Il a été primé par un chèque de 500.000 FCFA, offert par le sponsor officiel du football malien, Orange-Mali. Le Président de la Fédération Malienne de Football, Hammadoun Kolado Cissé a offert des médailles d’or à trois personnalités. Il s’agit du Président de la République, Dioncounda Traoré, du Premier ministre, Diango Cissoko et du ministre de la Jeunesse et des Sports, Hamèye Founè. Le clou de cette soirée aura été la remise du trophée au capitaine du Stade Malien de Bamako, Soumaïla Diakité par le Chef de l’Etat. Auparavant, le Premier ministre avait remis des médailles d’or à l’équipe du Stade Malien de Bamako et des médailles d’argent ont été remises à l’équipe du Djoliba AC par le ministre Hamèye Founè.

Vivement la 54ème édition !


Hadama B. Fofana

15 Juillet 2013