Partager

Les rideaux sont tombés le jeudi 27 octobre 2016, à l’Hôtel Massaley de Bamako, sur le séminaire sur la réforme des finances publiques, organisé du lundi 24 au jeudi 27 par la Direction Nationale du Trésor et de la Comptabilité Publique, sur le thème: «Réforme des finances publiques: enjeux de mise en œuvre par la Direction Nationale du Trésor et de la Comptabilité Publique ».

La cérémonie de clôture était présidée par le Directeur National du Trésor, Sidi Al Moctar Oumar, en présence du Conseiller régional des Finances publiques du Pool PNUD de Dakar, Serges Ramataye, et de l’Assistant technique du FMI auprès du Directeur National du Trésor et de la Comptabilité, Nicolas Botton.

Des motions de remerciements de Sidi Al Moctar Oumar ont été lancées par le modérateur à l’adresse du Directeur National adjoint du Trésor, des deux éminents experts du Pool PNUD de Dakar et du FMI, ainsi qu’aux jeunes de sa Direction. Compte tenu de la qualité et de la recherche du contenu des présentations, de la démarche pédagogique et méthodologique utilisée, de la clarté des réponses des participants, de la recherche des échanges entre les facilitateurs et les participants, le Patron du Trésor et de la Comptabilité Publique, son adjoint, ainsi que l’ensemble des participants, ont adressé leurs sincères remerciements aux représentants du Pool PNUD de Dakar et à celui du FMI.

Dans son discours de clôture, le Directeur National du Trésor a déclaré que, pendant quatre jours, des thèmes importants ont été débattus, qui touchent à la vie de sa structure et ont été développés par d’éminents experts. «Qu’ils trouvent ici l’expression de ma profonde gratitude».

Il a par ailleurs noté que les principales leçons à tirer, à l’issue de ce séminaire, portent sur la coordination des acteurs du processus, la mise à niveau des systèmes d’information, la culture du changement, le leadership et la mobilisation des hommes et des femmes dans le secteur de la réforme.

S’adressant à ses collaborateurs, il dira «c’est une chance d’être là, à ce moment précis, pour la mise en œuvre de cette grande réforme, dont nous serons l’un des témoins privilégiés. N’ayez pas peur. Transformez les difficultés en opportunités.
Préparons l’avenir. Cela demande de l’anticipation et la formation de tous les acteurs. Cette rencontre touche à sa fin. Par conséquent, nous devons regarder vers l’avenir. Pour cela, il faut mobiliser les troupes, mobiliser les moyens, pour que le basculement soit effectif en 2018», a affirmé Sidi Al Moctar Oumar.

Il a en plus saisi l’occasion de rendre un vibrant hommage à son adjoint, Siaka Camara, car, sans ce dernier, ce séminaire n’allait pas voir le jour. Aux jeunes de sa Direction, qui ont prouvé leurs qualités et leurs compétences, il dira qu’il leur donnera leur chance à l’avenir.

Il leur a également demandé de rester mobilisés, car l’année 2018 est proche de nous et que l’année 2017 sera celle du chantier. «Il faut donc qu’on mette les bouchées doubles pour que cette réforme soit une réussite et pour que notre pays soit cité dans le peloton de tête de ses homologues de l’UEMOA», a conclu le Directeur National du Trésor et de la Comptablité Publique.

Adama Bamba

31 Octobre 2016