Partager

C’est dans une véritable atmosphère de fête que la BDM SA a ouvert, lundi 2 mai, son agence de Nara. Présidée par le Préfet de cette localité, Moussa Hamèye Maïga, la cérémonie d’ouverture s’est déroulée dans le nouveau quartier, Liberté Nara, en présence du Directeur général adjoint de la BDM SA, Mamadou Doudou Sène, du Directeur de l’exploitation et des agences de l’intérieur, Amadou Sidibé, du Maire de la commune rurale de Nara, Bakary Magassouba.

L’ouverture de cette agence a été vivement saluée par les habitants du Ouagadou et pour cause : en plus de leur ouvrir l’accès aux services bancaires, elle permet de sécuriser les fonds des opérateurs économiques de la localité, un centre commercial très dynamique, en les mettant ainsi à l’abri des braquages des coupeurs de route dont ils étaient fréquemment l’objet sur la route nationale n°3.

C’est le maire de la commune rurale de Nara, Bakary Magassouba, qui a eu l’insigne privilège de prendre, en premier lieu, la parole. Dans son mot de bienvenue, M. .Magassouba a dit son plaisir d’accueillir ses hôtes de marque dans la ville légendaire et mystérieuse de Awa Niamey Kéïta.

« C’est aussi un grand honneur et une grande joie pour la commune de recevoir, sur son territoire, ce joyau architectural qu’est l’agence BDM SA, contribuant non seulement à embellir notre cité, mais aussi à la jeter dans la voie du développement en cette phase déterminante de la décentralisation.

L’événement qui nous réunit, aujourd’hui, est d’importance capitale : l’inauguration de l’agence de notre ville.

Nul n’ignore ce que cela joue dans la nouvelle politique de l’Etat, à savoir la lutte contre l’insécurité alimentaire et la pauvreté.

Au nom des laborieuses populations, je remercie très sincèrement l’Assemblée nationale et le Gouvernement pour l’ouverture de cette agence et donne l’engagement ferme pour un soutien constant et permanent auprès des agents pour un plein épanouissement de la nouvelle structure« .

Le maire Magassouba de présenter la commune rurale de Nara, la cité historique qui abrite l’agence. Elle est l’une des onze communes que compte le cercle lequel s’étend sur 30 000 km2 et couvre le tiers de la région de Koulikoro. La commune, a poursuivi l’orateur, est distante de Bamako de 390 km.

Elle est peuplée par une population estimée à 26 248 habitants dont près de la moitié vit à Nara, l’autre se répartissant dans les seize villages. Elle est composée essentiellement de Maures, Sarakollé, Bambara et de Peuhl qui vivent en parfaite harmonie dans une véritable diversité culturelle.

« Convaincus de la place de choix de l’agence dans le processus de développement économique et social, nous demeurons à vos côtés et resterons à votre écoute. Qu’Allah, le Tout-puissant fasse que l’agence de la BDM SA de Nara vive longtemps ! » a, enfin, souhaité l’orateur.

Venant après le Maire, le Préfet de Nara, Moussa Hamèye Maïga, s’est, lui aussi, réjoui de l’ouverture d’une agence de la BDM SA à Nara.

Il a saisi l’occasion pour féliciter les autorités nationales qui ont bien voulu aller vers la déconcentration de cette structure dont l’importance n’échappe à personne, car le développement ne peut pas aller sans pouvoir thésauriser et pour thésauriser, il faut avoir un lieu sûr et ce lieu sûr, c’est la banque, a-t-il souligné.

« Dieu merci, aujourd’hui, nous avons une banque au niveau de Nara. Je pense que cela va soulager non seulement les chefs de service dans leur ensemble, mais aussi servir nos compatriotes qui sont à l’extérieur et, bien sûr, les populations résidentes qui en sont bénéficiaires.

Donc, que la BDM SA en soit remerciée et nous l’assurons de notre profonde reconnaissance. Notre soutien ne lui fera pas défaut. Nous ferons ce que nous pourrons pour qu’elle soit une véritable structure.

Les autorités qui ont décidé de cette déconcentration ne le regretteront pas. Au nom des vaillantes et laborieuses populations du cercle de Nara, je vous rassure de notre soutien total et indéfectible. Elle sera la banque de Nara et nous la soutiendrons de toutes nos forces« .

Dans son intervention, le Directeur de l’exploitation des agences de l’intérieur, Amadou Sidibé, a relevé que la BDM SA, la banque du Mali profond, fidèle à sa politique de proximité, poursuit avec détermination l’extension de son réseau d’agences bancaires à travers le pays.

Cette politique, a-t-il poursuivi, est le fruit de la conviction affirmée de sa direction générale et de sa vocation d’être la plus proche possible de ses clients.

«  Ainsi, après Diéma, Banamba, Touba, la BDM SA ouvre aujourd’hui ses portes à Nara. Cette nouvelle agence vous appartient, braves populations du Sahel Occidental.

Elle est notre enfant à nous tous ; nous veillerons ensemble à la faire grandir. En ouvrant cette agence, la BDM SA veut participer au développement économique et social de Nara et de toute cette partie du pays qui a été le berceau du grand empire du Ouagadou et demeure toujours un carrefour commercial animé,

depuis des siècles, par une population cosmopolite composée de Sarakollé, grands commerçants de tous les temps, Bambara agriculteurs, de Peulh et de Maures, nomades éleveurs qui vivent en parfaite harmonie » a poursuivi M. Sidibé.

Il confiera que la BDM SA a l’ambition d’offrir à ses clients dans les autres villes du pays, comme en dehors du Mali, les produits et services qu’une banque a le devoir d’offrir à sa clientèle.

Il s’agit, entre autres, des comptes de chèques, des comptes courants, des comptes d’épargne, des comptes bloqués ou DAT, des opérations de virements et de transferts dont les paiements et retraits Western Union.

A ceux-ci viendront s’ajouter naturellement les opérations de crédit de consommation, d’exploitation et d’investissement au grand bonheur des fonctionnaires, des administrations, des commerçants et des entreprises.

« La BDM SA sait compter sur votre accompagnement et votre appui pour faire de cette nouvelle agence, votre agence, un outil privilégié du développement du cercle de Nara » a-t-il conclu.

« J’ai le plaisir, au nom de l’ensemble du personnel de la BDM SA et de son Président directeur général, de vous adresser notre gratitude pour l’hospitalité qui a toujours caractérisé les peuples du Ouagadou.

Nous vous confions notre nouvelle agence, votre agence car elle comble un vide anormal. Cette injustice réparée comblera toutes les attentes et aspirations des populations de Nara pour leur assurer un développement harmonieux.

Pour notre part, nous ne ménagerons aucun effort pour vous accompagner dans la réalisation de tous vos projets (personnels, communautaires et d’entreprise). Vous aurez à votre disposition tous les produits et services qu’une banque moderne et contemporaine offre à sa clientèle » a, par ailleurs, relevé le Directeur général adjoint de la BDM SA.

La cérémonie a été sanctionnée par la remise de cadeaux aux notabilités et aux clients en puissance de la banque sous les notes onctueuses d’un groupe folklorique maure.

L’agence de Nara, qui porte le nombre des agences du réseau de la BDM SA à 35, est animée par quatre agents : le Directeur et son adjoint, le Caissier principal et son guichetier. Elle comporte deux guichets : une caisse banque et un guichet Western Union.

Des comptes ont été ouverts, dès le premier jour et, d’après le Directeur de l’exploitation des agences de l’intérieur, une liste de 50 clients potentiels avait été déjà dressée.


Egalement au programme :
le porte-à-porte aussi bien auprès de l’administration – Douane, Perception, Santé, Mairie – qu’auprès des particuliers, notamment les commerçants. A cet égard, il convient de préciser que Nara compte, au bas mot, deux cents magasins bien achalandés.

Il faut signaler que pour l’ouverture de cette agence de Nara, la BDM SA a fait le déplacement en nombre. En effet, en plus du Directeur général adjoint et du Directeur de l’exploitation des agences de l’intérieur et de son Adjoint, Diaguily Pathé Diallo,

on pouvait noter aussi la présence du Directeur des Moyens Généraux et Secrétaire général adjoint, Baber Cissé, de Mme Rokiatou N’Diaye, Directrice de l’Internationale et l’électronique bancaire,

de Mamadou Bébé Coulibaly et Racine Thiam du département Communication, de Adama Yapi Sanogo, Directeur adjoint de l’Organisation et de la Qualité, de Moussa Bagayogo, responsable du Réseau Service Informatique et de Niuma Kanté, responsable du personnel, représentant le syndicat.

De notre envoyé spécial à Nara, Yaya Sidibé

04 Juin 2008