Partager

Né le 29 Janvier 1945 et Mort à Bamako le 16 Janvier 2022, feu président Ibrahim Boubacar Keïta a vécu durant 76 ans. Il a été le président du Mali du 4 septembre 2013 au 18 Août 20218 suite à un coup d’Etat orchestré par les militaires. Durant son existence et son pouvoir,  en plus de son surnom IBK, le défunt ex-président malien a eu plusieurs autres petits noms.

Si les surnoms déterminaient le nombre d’années au pouvoir, IBK ne quitterait pas le pouvoir aussitôt tellement qu’il en avait beaucoup.  Après ces trois lettres compilées ‘ IBK’ sur toutes les lèvres, le président avait aussi un petit surnom religieux. C’est ‘ Ladji Bourama’ qui signifie tout simplement en français ‘ Ladji étant un nom donné très généralement aux musulmans qui ont effectué la Mecque et Bourama qui est une autre version d’Ibrahim, Ladji Bourama veut simplement dire ‘ Bourama de la Mecque ‘. Selon plusieurs sources, Ibrahim Boubacar Keïta durant son existence était un homme pieux.

Toujours dans le domaine de la religion, IBK avait un autre petit nom qu’est ‘ Le Musulman Cartésien’. Comprenez par ce pseudonyme un vrai Pratiquant de la religion car, il prierait régulièrement, s’est rendrait  presqu’ à la mosquée tous les vendredis et a fait le pèlerinage à La Mecque, cinquième pilier de l’islam.

Devenu viral sur les réseaux sociaux, ce nom a révélé encore IBK au monde entier même aux touts petits. C’est le nom BOUA qui signifie littéralement ‘ Le Père’. Ce nom a eu plus d’ampleur également grâce au chroniqueur Ras Bath dans son émission ‘ les Grands Dossiers ‘. Durant les élections présidentielles de 2018, il disait toujours ‘ Boua Ba Bla ‘ < IBK va laisser le pouvoir >. Ainsi le nom est devenu très populaire.

En outre, ‘ Mandé Massa’ est une autre appellation du défunt président qui veut dire tout simplement ‘ Le roi du Mandé’. Le Mandé est la province d’où est parti  l’empire du Mali, sous l’impulsion  de Soundiata Keïta ( Siby-Mali).

Kankélétigui est également un autre nom imputé à la personne d’IBK qui veut dire ‘ L’homme qui n’a qu’une seule parole’.

Enfin, ses détracteurs lui avaient donné un autre nom qu’est le ‘Djo Brin’ qui d’après des sources est le nom de la jeunesse. Ce nom a été chanté et loué par l’artiste Tal B à l’époque qui mettait en cause la mauvaise gestion du Pays par l’homme ( IBK)

Il ne faut pas aussi oublier le fameux nom de la jeunesse ‘ Boua Choco ‘.

Connaissez-vous d’autres noms du feu président Ibrahim Boubacar Keïta ?

Adama SANOGO

@Afribone