Partager

Du 7 au 15 mars 2008, Gao la Cité des Askia va vibrer au rythme de l’édition 2008 de son festival international qui cette année, prône : « découvrir le passé, agir au présent et préparer l’avenir ».

Organisé par l’Association Africa Culture en partenariat avec le ministère de la Culture, le festival international de Gao a pour thème central, « la diversité culturelle ».
Ainsi, le festival, selon Hamidou Maïga, membre de la commission d’organisation de l’événement, fera revivre les traditions à travers des activités artistiques et culturelles des différents groupes socioprofessionnels de la 7e région.
Donc, « le festival s’emploiera à mettre en exergue la fabuleuse diversité de l’aire culturelle issue du brassage multiséculaire des différents peuples », a promis M. Maïga, qui ajoute que le festival se différencie des autres.
« On se détache de la tentation folklorisant des cultures, pour aller vers le concret et les véritables valeurs de la culture ».

Cette découverte va se traduire par une animation quotidienne de la ville de Gao, durant toute la durée du festival et intéresser différentes familles de la Cité qui vont y participer en s’occupant, par exemple, de la restauration à base de plats traditionnels.

Une autre particularité dans le contenu, le festival de Gao propose des séminaires et ateliers qui vont mener des réflexions autour des deux thèmes, « Agir au présent et préparer l’avenir ».

Aussi, des thèmes d’actualité comme la paix et la sécurité, l’environnement et emploi durable seront abordés au cours des ateliers du festival.

L’objectif de ces ateliers est de partager l’information et donner la parole aux festivaliers.
Amadou Waïgalo

10 mars 2008