Partager


La 4è édition du festival international « Dense Bamako Danse » se tiendra du 17 au 24 novembre prochain. L’objectif du festival est de favoriser le développement d’un pôle d’activité économique et culturelle autour de la danse contemporaine.

L’association Donko Seko organise pour la 4è année consécutive le festival international « Dense Bamako Danse » dont les cérémonies d’ouverture auront lieu le vendredi 17 novembre sous la présidence du ministre de la culture.

L’édition 2006 verra la participation des troupes de danse du Mali, Sénégal Bénin, Cameroun, Mozambique, Afrique du Sud, Italie, France…

Pendant une semaine, les espaces culturels de la ville, les rues des quartiers et le village SOS Enfants de Sanankoroba seront occupés par les festivaliers. Aussi le public aura à apprécier les travaux des artistes comme Koffi Kôkô, Norma Claire, Nelixiwe Xaba, Opiyo Okach qui ont écrit l’histoire de la danse sur le continent africain.

Le public aura également la chance cette année à des intermèdes musicaux de Toumani Diabaté. Quatre-vingt stagiaires vont participer à des ateliers, de danse, mais aussi de régie technique, d’écriture journalistique Dense Bamako Danse est impulsé par Kettly Noël, chorégraphe haïtienne installée au Mali, et son Association Donko Seko.

Amadou Sidibé

15 novembre 2006.