Partager

Le ministère de la Jeunesse et des Sports tarde à donner le feu vert pour le décaissement des vingt six millions (26 000 000) de francs CFA que la CAF a octroyés à la Fédération Malienne de Football.

Pourtant, la Fédération doit de l’argent à ses fournisseurs. Les procédures sont-elles les mêmes ailleurs, sous d’autres cieux ?

Pourtant, une correspondance a déjà été adressée au ministre de la Jeunesse et des Sports Hamane Niang, en vue d’obtenir l’autorisation de décaissement du fonds à partir duquel pourraient être reglées les situations de certains fournisseurs qui attendent depuis longtemps le paiement de leurs dus.

Cela confirme-t-il l’idée selon laquelle le ministère de la Jeunesses et des Sports tente toujours de faire ombrage à la fédération? En tout cas, dès lors qu’il y a de la liquidité, ne faut-il pas éviter de faire de la fédération un mauvais payeur?


Dado CAMARA

21 Août 2008