Partager

Depuis hier les potentiels candidats pour l’élection du président de la fédération malienne de football sont connus. Il s’agit de Mamoutou Touré dit Bavieux, Salah Baby et Alassane Souleymane.

Conformément à l’article 49 des statuts de la fédération malienne de football, le comité de normalisation du football malien sous la houlette de Madame Daou Fatoumata Guindo avait lancé la candidature pour les élections du président de la FEMAFOOT. La date retenue pour la clôture du dépôt de candidature était prévue pour le lundi 29 juillet 2019. A la fermeture de la liste de candidature, Mamoutou Touré dit Bavieux, Salah Baby et Alassane Souleymane sont les prétendants à la course de la présidence de la fédération malienne de football.

Si Alassane Souleymane journaliste à l’ORTM est nouveau dans la course pour la présidence de la FEMAFOOT, telle n’est pas le cas pour Mamoutou Touré dit Bavieux et Sala Baby. Ces derniers étaient déjà candidats pour la présidence de ladite fédération en octobre 2017. A l’issue de laquelle Mamaoutou Touré dit Bavieux s’était autoproclamé président de la FEMAFOOT. Cette déclaration avait suscité des protestations de la part de Sala Baby qui avait estimé que cette élection ne s’était pas déroulée dans les conditions normales. Malgré les tentatives de conciliations du gouvernement, des autorités traditionnelles et coutumières, de la société civile…les deux protagonistes sont restés camper sur leur position. C’est pourquoi le Gouvernement, la CAF et la FIFA avaient décidé d’installer le CONOR.

Il est nécessaire de rappeler qu’à l’issue de la 47ème session ordinaire, les acteurs du football se sont mis d’accord sur l’organisation des élections du président de la FEMAFOOT qui pour eux , permettra de résoudre la crise du football malien qui n’a que trop duré. La date pour les élections du président de la FEMAFOOT est retenue pour le 29 août prochain.

Bissidi Simpara
Bamako, le 30 Juillet 2019
©AFRIBONE