Partager

Ce samedi 12 Juin 2021, le terrain sofa de Lafiabougou a abrité la finale de la coupe Boubacar Sidiki Samaké ( BSS). Fc Cap-vert de Lafiabougou a remporté le prestigieux trophée d’une valeur de 20 motos Jarkata contre FC Papin de Hamdallaye. 

C’est devant une foule immense composée des supporteurs des deux équipes, les supporteurs neutres, les officiels, les artistes locaux et étrangers, les vendeuses, les partenaires et les fans de Samuel Eto’o que le coup d’envoi du match de la finale BSS a été donné.

Après une première mi-temps houleuse et très serrée, le score est resté 0 but partout. Ensuite, les deux équipes se sont affrontées pour la deuxième mi-temps. A la fin des 90 minutes( temps réglementaire), le score demeure le même(0-0). 

Pour un problème d’électricité sur le terrain et un retard accusé dans le programme, les organisateurs et les arbitres ont décidé d’éviter la prolongation. 

Alors les joueurs ont  procédé aux tirs au but afin d’obtenir un vainqueur. Comme le règlement l’exige, Pour la première étape, cinq tireurs sont choisis dans les deux équipes. 

A la fin de cette première manche de tirs au but, il y a eu deux ratés dans le camp de chaque équipe.

L’arbitre principal a lancé la deuxième phase de tirs au but, un joueur pour chaque équipe. Le tireur de Fc Cap-Vert  en blanc vient très confiant et marque. 

C’est au tour de Fc Papin d’égaliser si elle ( équipe ) ne veut pas perdre la finale. Le joueur se positionne et tire, le gardien de l’équipe adverse dégage le ballon. Et c’est la victoire pour FC Cap-Vert. 

Après cette victoire méritée, les joueurs de Cap-Vert reçoivent leur coupe et leurs médailles des mains de Samuel Eto’o. Et aucune interview n’est accordée à la presse. 

Adama Sanogo

@Afribone