Partager

Plus tu vivra dans ce bas monde ici bas, tu verra ou entendra des comportements qui dépassent l’entendement. En effet, un vieux courreur de jupon vient d’enceinter sa belle fille, en l’occurrence la femme d’un de ses enfants.
L’évènement douloureux s’est déroulé dans un village appelé Calan situé à une soixantaine de kilomètres du cercle de Niono dans la quatrième région du Mali.

Bien avant la scene

Appelé B.D, ce vieux d’une soixantaine d’année a renoué avec ses habitudes. Mais cette fois-ci, c’était le cas de sa belle fille nommée B.C. qui ne dépasse pas vingt trois ans.

Avant, B.C, après un premier mariage avec un de ses cousins, retourna vivre avec ses parents, mettant ainsi fin à ce lien. Selon nos sources, ce dernier, bien qu’étant jeune paysan, aimait non seulement sa femme, mais était près à tout pour la rendre heureuse.

Ce divorce était avait été souhaité par ce vieux connu pour son penchant envers les jeunes filles du village. Comme on a l’habitude de dire : “A quelque chose malheur est bon”, tel fut le cas du vieux B.D envers cette jeune fille.

Le complot du Vieux

Comme vous le savez, dans un village, quand une fille toute jeune revient à la maison après le divorce, en général c’est le début de l’aventure pour des jeunes garçons. C’est en forgeant qu’on devient forgeron, dit-on. Le jeune qui a été le plus habile est le fils du vieux loup nommé également B.D. Voilà donc un autre score marqué par le vieux qui ne savait pas comment aborder la fille.

Aussitôt, informé que son fils veut prendre en mariage la jeune fille, le vieux B.D. fut comblé d’un sentiment d’hypocrisie. Après avoir entamé les démarches auprès de la belle famille, celle-ci n’opposa aucun refus.

Le jour tant attendu

Les colas furent acceptées par la famille de la jeune fille et le mariage fut célébré. Elle rejoindra donc vivre dans son foyer conjugal, une grande famille composée de deux mères et plusieurs enfants. Après un mois de mariage, le mari décida d’aller à l’aventure pour quelques mois. Alors, le vieux B.D. commença ses séductions. Au début de l’hivernage, les travaux avaient commencé dans le champ.

Comme nous le savons, dans les campagnes, toute la famille se mobilise vers le champ. Depuis, le vieux n’a cessé d’aborder sa belle fille? C’est ainsi qu’un jour, tous étaient partis au champ pour les travaux champêtres sauf le père qui généralement reste à la maison et la belle fille qui, comme d’habitude fait la cuisine à la maison afin d’apporter le repas aux travailleurs.

Ce jour, l’une des mamans tomba malade au champ et demanda à ses enfants de l’amener à la maison. C’est ainsi qu’elle découvrira que son mari était amoureux de leur belle fille. Car elle les trouva dans leur chambre. Non contente du comportement honteux et désastreux de son mari, cette dernière quitta le foyer conjugal pour rejoindre ses parents.

Mais, la deuxième femme du vieux B.D. n’hésita pas à garder le secret jusqu’à ce que son mari vint chez elle pour présenter ses excuses, mais en vain, elle n’accepta pas de retourner vivre sous le même toit que son mari. La première femme ayant donc beaucoup d’enfants dans la famille accepta alors de rester auprès de ses enfants.

C’est par la suite que l’affaire éclata au grand jour dans le village, puisqu’après quelques mois, la fille était enceinte. A qui donc appartient l’enfant ? Se demandait-on. Par ailleurs, le mari a été informé par sa femme qu’elle est enceinte et ce dernier demanda à qui donc appartient l’enfant.

La fille n’hésita à dire la vérité à son mari qui aussitôt la répudia en lui demandant de rejoindre sa famille. Alors, la nommée B.C. retourna donc chez ses parents.

Le vieux, quant à lui, obligea son enfant à accepter sa femme malgré qu’elle soit enceinte de lui. Toute chose que son fils ne veut plus entendre car selon lui, lui et son papa ne peuvent pas aimer une même femme. C’est donc la rupture définitive entre le père et le fils.

Hady BARRY

22 Mai 2008