Partager

Une vingtaine de personnes, surtout des femmes, qui balayaient les rues de Mogadiscio, ont été tuées dimanche par une bombe, tandis que la Somalie face à une crise après la démission massive des membres du gouvernement. L’explosion s’est produite dans le quartier K4 du sud de Mogadiscio où plusieurs dizaines de femmes étaient employées par des associations locales à nettoyer les rues, laissant des scènes de carnage sur la chaussée. « Elles étaient en train de balayer la rue quand une énorme explosion a secoué tout le quartier. J’ai compté jusqu’à 15 corps, pour la plupart des femmes déchirées en morceaux« , a affirmé un témoin. Selon ce témoin, une quarantaine de personnes ont été blessées. A l’hôpital Medina, ont indique 47 blessés dont 5 décédés de leurs blessures, ce qui porterait le bilan à au moins vingt morts.