Partager

Au moins 146 personnes ont été tuées, des centaines blessées et de nombreuses maisons détruites par une série d’explosions dimanche dans un dépôt de munitions à Brazzaville ont indiqué les autorités congolaises. Dans le quartier de Mpila,de nombreux témoins préférant rester anonymes mettaient en doute dans la nuit de dimanche à lundi le bilan des autorités. « Il y avait au moins 200 stagiaires à la caserne, plus au moins 100 personnes dans l’église Saint-Louis qui s’est écroulée. Et, il y a des maisons qui se sont écroulées avec à l’intérieur des familles », soulignait l’un d’entre eux. Cinq explosions très fortes et espacées se sont produites à partir de 07H00 et jusqu’à 09H45 GMT , qui ont même secoué et fait des dégâts matériels à Kinshasa, la capitale de la RD Congo voisine. Le chef de l’Etat Denis Sassou Nguesso s’est rendu sur les lieux du sinistre. Le porte-parole du gouvernement a appelé les Brazzavillois « à se rendre dans les hôpitaux pour faire des dons de sang ». La France et le Maroc vont porter assistance au Congo. AFP.