Partager

Le gouvernement malien a adopté mercredi un projet de décret autorisant la société américaine Terralliance Petroleum à effectuer des travaux de recherche d’hydrocarbures sur le bloc 14 du bassin de Tamesna et sur le bloc 21 du bassin de Taoudéni dans le Nord malien.

Selon des informations livrées à l’issue de la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres, cette société de droit américain basée en Californie s’engage, pendant les quatre premières années du contrat, à réaliser sur ces blocs divers travaux de recherche et des forages pour un montant total de 79,6 millions de dollars, soit environ 39,3 milliards de F CFA.

La convention définit les droits et obligations de l’Etat et de la société, fixe les dispositions relatives au régime fiscal, douanier, financier, à l’emploi et à la formation du personnel malien entre autres, et détermine également les modalités de partage de la production entre l’Etat et le titulaire en cas d’exploitation d’un gisement.

Ces dernières années, des sociétés étrangères effectuent des travaux de recherches d’hydrocarbures liquides et gazeux ou minières à plusieurs endroits du territoire malien.

Panapress

27 juillet 2007.