Partager


Aujourd’hui jeudi, à l’hôtel Salam, la cérémonie d’ouverture d’un important atelier sous régional avec comme thème « Opérationnaliser la croissance pro-pauvre (OCPP) en Afrique de l’Ouest : promouvoir la croissance et la réduction de la pauvreté à travers une approche régionale », aura lieu sous la présidence du ministre de l’économie et des finances Abou-Bakar Traoré.

Organisée par l’Agence française de développement (AFD), la Banque mondiale (BM), le département for international development (UKD-FID), la coopération allemande (GTZ et BMZ), la Banque africaine de développement (BAD) en collaboration avec la Mission de développement et de coopération de la Présidence de la République, cette rencontre enregistrera la participation d’experts du domaine de la croissance et de la réduction de la pauvreté en provenance du Ghana, Burkina Faso, Sénégal, Nigeria, Côte d’Ivoire, Guinée Conakry, Mauritanie, Niger, et Mali, ainsi que de partenaires au développement.

Créer un partenariat solide entre les gouvernants, les bailleurs de fonds, la société civile et le secteur privé, renforcer le rôle des organisations régionales pour améliorer la coopération en terme de croissance et de lutte contre la pauvreté, intégrer les pays et populations marginalisés dans le processus de croissance ouest africain, améliorer la coopération entre pays afin de dynamiser les échanges intra régionaux à travers des infrastructures régionales, l’accès aux marchés agricoles et le développement du secteur privé, représentent les principaux objectifs recherchés par cet atelier.

Durant les trois jours de travaux, échanges d’expériences et réflexion sur les stratégies régionales de croissance pro pauvres en Afrique de l’Ouest, seront au programme des participants.

Trois thèmes principaux sont retenus pour cette rencontre.

Le premier jour, les travaux seront concentrés sur le thème: « Croissance et réduction de la pauvreté dans les différents pays en Afrique de l’Ouest : leçons et recommandations ».

Le deuxième jour, le thème portant sur les stratégies régionales pour promouvoir la croissance et réduire la pauvreté dans la sous région, sera débattu par les participants.

Et enfin le dernier jour, les travaux porteront sur les stratégies nationales et régionales de lutte contre la pauvreté, avec l’exemple du Mali.

11 mai 2006.