Partager

Le Ministre de l’éducation nationale, Kénékouo dit Barthélémy Togo, a lancé hier 30 mai 2016, à l’Institut de Formation Soni Alibert (IFSAB) de Banankabougou, les examens de fin d’année du Certificat d’Aptitude Professionnel (CAP). Il avait à ses côtés, le directeur national du centre des examens et de concours (Dncec), Mohamed Maiga, la directrice de l’Accadémie de la Rive droite, Mme Touré Saliyatou Maiga, le directeur du centre d’examen de l’Ifsab, Zakaria Traoré, le représentant du gouverneur du district de Bamako, etc. L’enveloppe qui a été ouverte dans la salle n°2 par le Pr Barthélémy concernait l’épreuve de la comptabilité générale et documents commerciaux.

Des constats faits, le premier responsable de l’éducation, les épreuves ont bien démarré. « Les candidats, les responsables des centres, les surveillants, sont tous présents. Pas de problème souligné à part le cas des candidats qui se sont présentés sans pièce d’indenté. Et l’accès de la salle leur a été purement et simplement refusé. », déclare le ministre.

Le centre d’examen de l’IFSAB compte 51 surveillants, 17 salles de classes et 850 candidats qui composent en comptabilité pendant deux jours. Après eux, souligne le directeur du centre Zakaria Traoré, les candidats en employés de Banques et bureaux débutent le mercredi prochain pour terminer le jeudi.

Selon le DNCEC, Mohamed Maiga, 24797 candidats composent au Cap 2016 sur l’ensemble du territoire national dans 61 centres des 18 académies. «Excepté Kidal où les candidats sont repartis entre les centres d’examens du Mali », a-t-il précisé.

Hadama B. Fofana

31 Mai 2016