Partager

L’ancien ministre de la Défense et des Anciens, Soumeylou Boubèye Maïga qui a démissionné après les événements de Kidal le 21 mai dernier, a demandé samedi la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire sur ces évènements. « Puisque nous avons des députés à l’Assemblée nationale, dès lundi, ils vont saisir les collègues de tous les groupes parlementaires pour mettre en place une commission d’enquête parlementaire au sujet des événements de Kidal », a déclaré l’ancien ministre dans sa première déclaration publique lors d’une réunion du parti, l’Alliance pour la solidarité au Mali-Convergence des forces patriotiques (ASMA-CFP), qui soutient la majorité présidentielle.

En examinant « toutes les communications, tous les SMS échangés entre les gens (militaires sur le terrain et officiels), on verra bien qui a échangé avec qui, qui a dit quoi, qui a été le dernier à leur parler, qui a continué à leur parler », a dit Soumeylou Boubèye Maïga interrogé par nos confrère l’AFP.

Rappelons que l’ancien ministre de la Défense et des Anciens combattant a démissionné de son poste le 27 mai. Il a été remplacé par un officier à la retraite, Bah N’Daw. La passation de service entre le ministre sortant et le nouveau ministre avait eu lieu dès le lendemain (réf l’Essor du 29 mai).

Essor du 02 Juin 2014