Partager

La Mission de formation de l’Union européenne au Mali (EUTM-Mali) est désormais dirigée par le général tchèque, Radek Hasala.

Il remplace à ce poste, le général de brigade autrichien, Christian Riener. La cérémonie de passation de commandement s’est tenue hier dans un hôtel de Bamako, sous la présidence du vice-amiral français, Hervé Bléjean, directeur de la Capacité militaire, de planification et de conduite (MPCC) de l’Union européenne (UE). C’était en préséance du chef d’état-major général des armées, le général Oumar Diarra, de l’ambassadeur de l’UE au Mali, Bart Ouvry et de plusieurs personnalités militaires européennes.

La cérémonie a débuté par l’exécution de l’hymne national suivie de celui de l’UE. Ensuite, le général Oumar Diarra, accompagné des responsables de l’EUTM, et de l’ambassadeur de l’UE ont déposé des gerbes de fleurs en la mémoire des soldats maliens et étrangers tombés au champ d’honneur. Cette séquence a été suivie de la remise du fanion par le commandant sortant à son successeur par l’intermédiaire du vice-amiral, Hervé Bléjean.

Le commandant sortant a exprimé sa profonde gratitude et sa reconnaissance en témoignant l’engagement et l’objectif de la Mission envers le Mali.  «Durant mes six mois de commandement, ça été un plaisir de travailler, de dialoguer et de coopérer avec les forces armées maliennes et du G5-Sahel», s’est réjoui le général autrichien.

Dans son intervention, le vice-amiral français a mis l’accent sur l’importance de maintenir la qualité des relations que les FAMa entretiennent avec leurs homologues de l’EUTM. « Vous pouvez compter sur mon entière disponibilité et celle de mes équipes afin de trouver les meilleures solutions techniques, dans le cadre du mandat qui nous est donné par les autorités politiques pour pouvoir répondre aux besoins des FAMa», a rassuré Hervé Bléjean. Il a saisi l’opportunité pour remercier en particulier l’Autriche et la République tchèque qui sont à l’honneur pour cette cérémonie. Mais aussi tous les États membres pour leur implication, ainsi que celle des pays partenaires qui contribuent à la mission de l’EUTM. Pour sa part, le nouveau patron de la Mission européenne s’est dit fier d’avoir la chance d’apporter « une modeste contribution personnelle aux efforts des forces armées maliennes et ceux de l’Union européenne». Car, il s’agit, selon Radek Hasala, de contribuer ensemble à la préservation de la souveraineté et de la prospérité du Mali. Mais également à la sécurité de la nation malienne. La cérémonie a été marquée par des remises de distinctions honorifiques notamment au commandant sortant, le général Christian Renier, qui a été élevé au grade de chevalier de l’Ordre national du Mali à titre étranger, par le général Oumar Diarra, au nom du président de la Transition.

Source: l’essor