Partager

dd.jpgAprès la Ligue des champions, c’est en Europa league que les ténors de l’équipe nationale du Mali font valoir leur talent. Jeudi dernier, à l’occasion de la première journée des matches de poules, Cheick Tidiane Diabaté a marqué un but pour son nouveau club et Diadié Samassekou a été titularisé avec le Red Bull Salzbourg.

Les Aigles du Mali font un retour spectaculaire sur la scène européenne. Après la génération de Seydou Keita, Mamadou Diarra Djilla et Djibril Traoré, c’est la nouvelle génération conduite par Cheick T. Diabaté, Adama Traoré, Abdoulaye Diaby et Diadié Samassekou qui brille dans les prestigieuses compétitions européennes.

A la suite de la belle prestation d’Abdoulaye Diaby et de Moussa Doumbia lors de la première journée de la Ligue des champions, Cheick T. Diabaté et Diadié Samassekou ont rayonné avec leurs équipes en Europa league.

Transféré de Bordeaux à Osmanlispor durant le mercato estival dernier, l’attaquant Cheick T. Diabaté a montré la voie du succès au club turc sur penalty. Son équipe s’est imposée par la suite à domicile sur le score de (2-0) devant le Steaua Bucarest.

Le Red Bull Salzbourg du jeune milieu des Aigles, Diadié Samassekou, a été battu sur ses propres installions sur le score de (1-0) par Krasnodar. Titulaire au départ, l’ancien joueur du Réal de Bamako, qui a écopé d’un carton jaune, est sorti à la 73e. Par ailleurs, le Standard de Liège, vainqueur de la Coupe de Belgique, où évolue le milieu Birama Touré (absent) a été également tenu en échec devant son public (1-1) par le club espagnol de Celta Vigo. Score identique pour l’autre club belge, La Gantoise de Kalifa Coulibaly qui a ramené un point de son déplacement face à Braga.

A défaut d’être flamboyant, le début de l’aventure européenne ne semble pas aussi sombre pour ces Aigles avec du temps de jeu pour quatre d’entre eux en plus d’une réalisation pour Diabaté, une victoire pour l’AS Monaco d’Adama Traoré et une belle prestation de Diadié Samassekou.

Sory I. Konaté

16 Septembre 2016

©AFRIBONE