Partager

Certaines personnes sont naturellement barbue. Tandis que d’autres font recours aux produits  qui font pousser plus vite les poils sur la peau humaine. Toutefois, elles utilisent les produits ou pas, avoir la barbe est devenue un symbole de la beauté et du respect pour ceux qui la gardent. 

Ils sont nombreux à être tentés de garder la barbe coûte que coûte. Et elle n’est pas gardée de façon pêle-mêle. Elle est bien limitée chez un coiffeur de la place qui utilise différents styles pour réaliser une effigie très impressionnante sur les joues et les mentons. Les coiffeurs experts dans le domaine exécutent très bien la tâche à des prix différents, en un mot, il dépend du salon de coiffure. Yaya Bah est un jeune coiffeur à Hamdallaye, il coiffe et rend belle la barbe de ceux qui la possèdent. En moyenne, il peut comptabiliser 20 clients par jour. « La coiffure plus l’entretien de la barbe sont à 1000 fcfa. Vous pouvez trouver des    coiffeurs amateurs dans les bas quartiers qui le font à 300 fcfa. Les plus professionnels plus que moi, le font à 2000 fcfa jusqu’à X prix. Chacun a son prix »; dit-il.  

Se coiffer, bien entretenir la barbe jusqu’à refléter l’image d’une personnalité dont-on rêve de devenir, est devenu un rêve ardent pour la jeunesse. Elle veut capter l’attention à travers leur beauté exhibée par la barbe, se faire remarquer à travers leurs visages angéliques et être l’exemple sur qui les subalternes peuvent copier l’esthétique : voici l’un des principaux objectifs pour lequel les jeunes gardent la barbe. « L’entretien de ma barbe me coûte en moyenne 400 fcfa par semaine. Tant que je ne vois pas ma barbe entretenue, je ne me trouve pas beau et je suis gêné »; s’est confessé Kassim Kampo appelé Garçon barbu dans son université. 

De nature Ali Sam n’est pas barbu.  Il a finalement adhéré le cercle des barbus après l’utilisation des produits et, il le fait pour être aussi beau. « J’ai essayé tous les produits locaux qu’on m’a conseillé pour avoir la barbe, je n’ai pas pu. Un jour, un ami m’a proposé un produit depuis le Ghana et il a été très efficace. Personnellement, je la garde pour séduire ( il rire ), c’est mon point fort »; a-t-il signalé. 

Certes accéder à la beauté est un but recherché par les barbus, mais, aussi ils la gardent pour acquérir un privilège au sein des siens : le respect. Selon eux, un barbu au sein de sa génération, est toujours considéré comme le grand frère de tout le monde. « Même quand vous êtes petit, les gens vous appelleront Grand frère quand vous avez une barbe. Elle est juste un signe de respect »; a conclu Moussa K. Sidibé, un Vétérinaire. 

L’élégance et le respect ne sont pas seulement les deux causes qui poussent les gens à garder la barbe. Souvent, Ils la gardent également pour montrer leur appartenance ou provenance. 

Adama Sanogo

@Afribone