Partager

Dans sa livraison n° 105 du lundi 13 octobre2008, sous le titre “ équipée sanglante contre 5 enfants“, l’Aube informait ses lecteurs d’actes de violence physique commis le 23 septembre dernier sur cinq adolescents par les gardiens Abdoulaye Cissé et Tiécoro Diarra, en service à la filiale GDCM de Koutiala.

A rappeler que la Société GDCM dont le siège est établi à Bamako, appartient à Modibo Kéïta, Vice-président de la Chambre de commerce et d’industrie (CCIM). Dans la même édition, nous annoncions pour le mardi 14 octobre, le jugement des auteurs présumés de ces actes barbares, au Tribunal de 1ère Instance de Koutiala. Tenu, effectivement à la date indiquée, le jugement s’est déroulé dans la salle d’audiences du dit Tribunal en présence d’une foule nombreuse venue pour apporter aux parents des victimes leur soutien moral.

Après délibération, le Tribunal a reconnu les sieurs Abdoulaye Cissé et Tiécoro Diarra, coupables des faits qui leur sont reprochés et les a condamné par conséquent à 8 mois de prison ferme, chacun. Par contre le jugement portant sur la demande de la partie civile en matière de réparation de préjudices, le tribunal, après avoir constaté l’absence de certificats médicaux définitifs des victimes, a renvoyé le jugement civil dans deux mois.

AKD

16 Octobre 2008