Partager

Comme elle l’avait annoncé après la décision des joueurs de boycotter les éliminatoires de la Coupe du monde, une affaire qui a fait grand bruit et suscité l’indignation générale, la Fédération malienne de basket-ball (FMBB) a lourdement sanctionné les éléments impliqués dans l’affaire.

Ainsi, sept joueurs (le capitaine Ibrahim Djambo, les frères Ballo, Drissa et Oumar, Sadio Doucouré, Ibrahim Sidibé, Mahamadou Kanté et Ibrahim Saounera) ont été purement et simplement radiés de la sélection nationale, les Aigles. Le verdict de l’instance dirigeante du basket-ball national est tombé hier, en début d’après-midi. «Il nous a été donné de constater que des joueurs ont refusé de se présenter sur l’aire de jeu pour jouer les deux premières rencontres des éliminatoires de la Coupe du monde, le vendredi 1er juillet 2022 et le samedi 2 juillet 2022 au Rwanda.

Ce comportement est inadmissible après avoir accepté les conditions de participation, rempli toutes les formalités d’enregistrement auprès de la FIBA et perçu individuellement la prime de sélection pour la compétition. Suite à ce refus, le Mali a perdu ses deux premiers matches par forfait et s’est vu disqualifier de la Coupe du monde 2023 seniors masculins. Ce comportement des joueurs est contraire à nos valeurs ancestrales fondées sur l’honneur et la dignité, sur lesquelles s’est bâtis notre comportement sportif. Aucun motif, soit-il fondé, ne doit amener un sportif à humilier son pays.

En dépit de toutes les assurances données par le ministère en charge des sports à travers le bureau fédéral, des joueurs ont osé mettre l’image du Mali devant la scène internationale de la façon la plus négative. Après analyse du rapport du délégué fédéral et des pièces à conviction (vidéo postée par les joueurs réfractaires sur les réseaux sociaux), le bureau fédéral, lors de sa réunion du 5 juillet 2022, conformément aux articles 49, 50 et 82 des Règlements généraux, a pris à l’encontre des joueurs dont les noms suivent : Ibrahim Djambo, Mahamadou Kanté, Drissa Ballo, Oumar Ballo, Ibrahim Saounera, Sadio Doucouré, et Ibrahim Sidibé, les sanctions suivantes : La radiation de la sélection nationale et de toutes activités liées au basket-ball au Mali», écrit le communiqué de la FMBB.

En outre, l’instance demande au ministre en charge des sports de compenser les frais engagés pour la participation du Mali à cette compétition en les prélevant individuellement sur les primes des joueurs sanctionnés. Elle décide également de saisir la FIBA pour d’éventuelles poursuites suite aux désagréments et préjudices causés aux organisateurs de la compétition et à l’image de notre discipline.

Source: L’Essor