Partager

La remise solennelle des diplômes aux étudiants de la Faculté des sciences et techniques de l’Université des sciences, des techniques et des technologies de Bamako issus du système LMD a eu lieu hier dans l’amphithéâtre de la FST.

Placée sous la haute présidence de Madame la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et parrainée par l’honorable Moussa Timbiné, cette première édition de remise de diplômes a enregistré la présence de plusieurs étudiants et autorités anniversaires.

Cette cérémonie instaure ainsi ici à la Faculté des sciences et techniques une tradition de remise de diplômes groupés aux étudiants ayant reçu leur formation sous la formule Licence-Master-Doctorat. Ils étaient là donc pèle mêle à recevoir leurs diplômes des mains des responsables universitaires.

Au nom de l’administration de la FST, le doyen Fana Tangara a d’abord félicité les récipiendaires avant d’affirmer que ces désormais diplômés du système LMD issus de sa faculté ont la capacité de s’affirmer sur plusieurs secteurs d’activités. Il a ajouté que la tenue de cette première édition de remise de diplômes prouve à suffisance que le nouveau système est bel et bien marche à la FST. A leur tour, les récipiendaires ont promis de mettre leur savoir-faire à la disposition de la Nation toute entière.
« Ces diplômés peuvent travailler dans plusieurs administrations », c’est en ces termes que le représentant du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Pr Drissa Diakité a rassuré l’assistance quant à la reconnaissance des diplômes issus du système LMD.

Saisissant l’occasion, le secrétaire général du comité AEEM de la Faculté des sciences et techniques, Ousmane Samake a profité pour étaler les problèmes auxquels ils sont confrontés. «Nous lançons un cri de cœur à l’endroit des autorités, les diplômés de notre faculté ne sont pas suffisamment pris en compte dans la fonction publique. Aussi, l’Etat n’accompagne pas les étudiants en cycle master » a-t-il rappelé.

La cérémonie a été sanctionnée par un sketch sur l’employabilité des étudiants de la FST à la fonction publique. Il est à rappeler que le système LMD a commencé à produire ses premiers diplômés depuis 2011.

Moctar Dramane Koné, stagiaire

Du 18 Octobre 2017