Partager

Les syndicats de l’éducation nationale du Mali célèbreront aujourd’hui la journée mondiale des enseignants. « Le droit à l’éducation, c’est aussi le droit à un personnel enseignant de qualité ». Tel est le thème retenu cette année par l’UNESCO.

A l’instar de leurs collègues des autres pays du monde, cette année, les syndicats du Mali ont jugé nécessaire de s’unir pour la première fois pour célébrer ensemble cette journée. Les 13 syndicats de l’éducation nationale du Mali se sont retrouvés pour annoncer l’hommage qu’ils comptent rendre à la corporation. L’information a été donnée par le président de la Commission d’organisation de la journée mondiale des enseignants au Mali, Ousmane Almoudou.

Le thème de cette édition : « le droit à l’éducation, c’est aussi le droit à un personnel enseignant de qualité », permettra aux acteurs de discuter des progrès et des défis de l’enseignement dans notre pays.

Cette cérémonie consacre l’occasion aux gouvernants d’échanger sur les conditions de vie e de travail du personnel enseignant. Il s’agit à travers ce thème de trouver à travers des problématiques des solutions actuelles et pertinentes. « On ne pouvait pas trouver mieux que ce thème, car pour avoir un enseignement de qualité, il faut des enseignants bien formés », a affirmé Ousmane Almoudou.

Depuis 1994, chaque année, le 5 octobre déclarée Journée mondiale des enseignants, commémore l’anniversaire de la signature de la Hyperlink. Pour le président de la Commission d’organisation de cette journée, la recommandation de 1966 constitue le principal cadre de référence portant sur les droits et les responsabilités des enseignants à l’échelle mondiale.

Zié Mamadou Koné
Du 05 Octobre 2018