Partager


Expliquant le bien-fondé du tournoi au cours d’un échange entre les organisateurs et la presse, le président de la commission média de la FMT, Amadou Dicko, dira qu’au-delà du score, la FMT pourra compter sur ces jeunes pour relever les défis africains et internationaux qui l’attendent. C’est d’ailleurs l’objectif de la manifestation.

« Ce n’est pas véritablement les scores qui nous intéressent.

Il s’agit de voir et revoir les jeunes en situation de jeu pour retenir les meilleurs en vue de former une équipe nationale des catégories d’âge » a fait remarquer le DTN de la FMT, Mamadou Kéita alias « Gomez ».

Un hommage a été rendu aux promoteurs des trois centres qui participent au tournoi notamment à Mamadou Bouaré, coordonnateur du programme Juniors Tennis Initiative (JTI) et Mamadou Keita « Gomez ».


B. D. S.

10 Juin 2008