Partager

Dans le cadre du renforcement de la capacité de ses conseillers communaux, le Mouvement patriotique pour le renouveau (MPR) en partenariat avec la Fondation Centre malien pour la démocratie et le dialogue interpartis et la démocratie (CMDID), a organisé, le samedi 15 janvier, à Nyamina, commune rurale située à 130 km de Koulikoro, une journée d’échanges sur le thème : «  La gestion communale « .

Malgré une route impraticable qui interpelle les plus hautes autorités du pays, les responsables et les conseillers du parti du tigre de la région de Koulikoro ont convergé dans la commune rurale de Nyamina pour participer à la journée de formation organisée par le MPR.

La cérémonie d’ouverture était présidée par le 2ème vice-président du parti, Drissa Traoré. Il avait à ses côtés le maire de Nyamina, Moulaye Koné et le député élu de Koulikoro, Kissima Maganè.

Après la première édition de formation organisée à l’intention des conseillers de la région de Ségou, tenue à Bla en 1999, la présente édition est la 2ème du genre qui a concerné les conseillers de la région de Koulikoro.

L’objectif était de mieux armer leurs élus dans la conduite de la gestion des affaires locales.
Ils étaient plus d’une quarantaine de conseillers à prendre part à la formation.

Les thèmes portaient sur le contexte politique et institutionnel de la décentralisation ; organisation et fonctionnement de la commune ; le développement local ainsi que les rôles et les comportements du maire ont été développés par le formateur, Isiaka Kampo.

Le 2ème vice-président du MPR, Drissa Traoré, a remercié les ressortissants de la ville pour l’accueil chaleureux réservé aux hôtes. Selon lui, le choix porté sur Nyamina pour abriter cette cérémonie de formation n’est pas fortuit. Il témoigne, a-t-il souligné, de la volonté des dirigeants du parti du tigre pour remercier la population de la localité qui se sont battus pour que le parti ait suffisamment de conseillers et de maires, afin de lui permettre d’être mieux considéré dans l’échiquier politique.

Pour le 2ème vice-président, la présente formation s’inscrit dans le cadre stratégique du plan d’action 2010 pour permettre aux élus de pouvoir mieux diriger les affaires communales. Il s’inscrit également dans le cadre de la dernière activité organisée par le parti dans le cadre de la célébration du cinquantenaire.

L’orateur a présenté aux conseillers ses meilleurs vœux de bonheur et de réussite dans toutes leurs activités au nom du président du parti, Choguel Kokala Maïga. Il a, en outre, profité de l’occasion pour rassurer les militants que leur formation politique participera seule, ou avec d’autres, aux échéances électorales prochaines. Pour lui, sans la réconciliation nationale rien de durable ne peut se bâtir, a-t-il indiqué.

Dans son discours de clôture, il a souligné que les conseillers se sont mieux imprégnés des problèmes et les solutions ont été envisagées. Il a invité les participants à saisir l’occasion pour mettre les connaissances acquise au service du développement harmonieux de leur commune, au grand bonheur des populations.

Le maire de Nyamina, Moulaye Koné, s’est, quant à lui, réjoui du choix porté sur sa commune pour abriter lce séminaire de formation initié par le parti. Selon lui, le MPR, en organisant cette séance dans la région de Koulikoro, a voulu montrer tout l’intérêt qu’il porte aux responsables de la région et particulièrement aux élus communaux qui sont les acteurs principaux de l’épanouissement du parti. Au nom des responsables du parti de la région, il a tenu à remercier le Bureau exécutif central du MPR pour la confiance portée en Koulikoro.

Falé COULIBALY, stagiaire

18 Janvier 2011