Partager

Aux critiques du Mouvement patriotique du 22-Mars (MP-22) à propos de la signature d’un nouvel accord de coopération militaire entre le Mali et la France, le président de la République a répondu de la manière la plus sèche.

Aux Aminata Dramane Traoré, Pr. Rokia Sanogo et autres Tabouré, il a répondu ceci : « Que les marchands d’illusion et de nostalgie s’adonnent à leur sport favori mais qu’ils n’enchantent aucun d’entre vous, chers compatriotes ».

C’est ce qu’on appelle chez les rappeurs un clash qui cache mal quand même le malaise du gouvernement qui a du mal à convaincre de l’utilité de l’accord de défense avec le colonisateur dont le ministre de la Défense a été le premier à annoncer sa signature ce 20 janvier, 53 ans après le dernier soldat français eut quitté le sol malien.

Le gouvernement est tenu de repenser sa communication s’il veut rester en phase avec les populations. A IBK, le MP-22 promet de riposter dans un bref délai. On est vraiment au temps des clashes.

DAK

L’Indicateur du Renouveau du 21 Janvier 2014