Partager

L’ex-président de la transition, Pr. Dioncounda Traoré, serait-il la solution pour éviter une nouvelle cassure à l’Adéma/PASJ à l’occasion de la présidentielle 2018 ? Pour Dramane Dembélé, le candidat de ce parti en 2013, auteur d’un livre intitulé « Nouveau pacte social et solidaire » (NPSS), condensé de sa vision, lancé ce samedi, la réponse est oui.

Mais, l’homme sollicité n’a ni confirmé ni infirmé son intérêt pour Koulouba. Ancien ministre, ex-président de l’Assemblée nationale et de la transition en 2012-2013, Dioncounda, 76 ans, a le profil pour remettre le pays dans le bon sens pour avoir blanchi sous le harnais et capable de renoncer à un second mandat, mais aussi celui qui peut assurer de nouveau l’unité de l’Adéma/PASJ, incapable de retrouver ses marques depuis la présidentielle de 2002.

Dramane Dembélé a annoncé qu’il renoncerait à sa candidature face à Dioncounda. C’est un pas important dans la recherche de la réconciliation dans la Ruche. Ses adversaires internes devront faire des concessions à leur tour si leur souci est le parti et le Mali. Mais entre vouloir Koulouba et prendre Koulouba, il y a le préalable de la remobilisation des militants à satisfaire au plus vite.

DAK

L’indicateur du Renouveau du 24 Janvier 2018