Partager

Le colonel Abdoulaye Coulibaly, actuel chef d’Etat-major de l’armée de terre non moins commandant adjoint de l’opération Badenko jusque là dirigée par le général de Brigade Didier Dacko, a désormais la lourde responsabilité de conduire les opérations militaires au nord.

Engagé au tout début de la libération des villes sous occupation aux côtés de Didier Dacko qui a mené de main de maitre les opérations militaires, le colonel Abdoulaye Coulibaly a pour tâche de réussir le processus de sécurisation des villes du nord où sévissent jusqu’à preuve du contraire des groupes armés signataires de l’accord de Ouagadougou qui refusent d’être désarmés et cantonnés.

De source proche de l’armée, son décret de nomination a déjà été signé par le chef de l’Etat par intérim le professeur Dioncounda Traoré. Ledit décret sera rendu public dans les jours à venir. En outre l’opération militaire au nord du Mali baptisée ” Badenko ” sous Didier Dacko s’appellera désormais ” Maliba “. Toutefois, cette nomination sonne le retrait du général Didier Dacko du théâtre des opérations qu’il a dirigé avec satisfaction.

ABDOULAYE DIARRA

L’Indépendant du 21 Août 2013