Partager

Le président de la FEMAPA, M. Moctar Bah, a précisé que c’est la première fois qu’un événement d’une telle envergure se déroule chez nous. Il se dit convaincu que cet atelier donnera, aux handicapés, des raisons d’espérer à un avenir meilleur. Un grand espoir donc, pour les personnes handicapées..

Le ministre de l’Emploi et de la Formation Profesionnelle, M. Ibrahima N’Diaye, a placé la cérémonie sous le signe de la promotion et de l’emploi des personnes handicapées. Cette promotion est, en effet, peu visible sur le plan de l’emploi. Avec un taux d’emploi plus bas, les handicapées font l’objet de mépris, de rejet social, lors des périodes de promotion et de recrutement.

Leur emploi constitue pourtant un gage d’intégration sociale, et la volonté d’un changement d’attitude attendu. C’est dans ce sens que les autorités maliennes ont ratifié une convention en faveur de l’emploi des handicapées…

Le Mali, par la voix du ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, se dit disposer des moyens de surmonter les obstacles à l’épanouissement des personnes handicapées. Les travaux de l’atelier prendront fin le 7 novembre.

Bakaroba COULIBALY

7 nov 07