Partager

Après les émissions “A nous la citoyenneté” et “Bara”, l’espace de promotion culturelle Blonba vient d’enrichir, une fois de plus, la grille de la télévision nationale, avec une nouvelle émission intitulée “Manyomagan” . La première diffusion de cette émission a eu lieu sur l’ORTM le samedi dernier.

Conçue sous la forme d’une télé-réalité couplée avec un jeu télévisuel en langue national bamanan, l’émission est une co-production de Blonba et de l’ORTM. Après un casting qui a regroupé 70 couples, sept couples retenus vont compétir à travers un jeu qui s’articule autour des questions d’information générale sur la santé, les droits des femmes, leur éducation…

La trame de l’émission

Chaque couple est accompagné de son “founè” (griot) ; ce qui ne manquera pas de donner du piquant à cette émission. Du coup, la compétition entre les couples s’en trouve… couplée par une autre compétition entre les “founè”. Ce qui constituera un élément très attractif pour le public d’une part, et d’autre part, permettra à l’émission de parler de nos valeurs traditionnelles séculaires.

Les initiateurs ont toutefois tenu à éclairer la lanterne du public sur le fait que le nom prêté, à savoir “Manyomagan”, vise à rendre seulement hommage à ces femmes qui, dans notre société, accompagnent les nouveaux mariés.

L’émission vise aussi à informer et sensibiliser les citoyens sur les questions utiles à la protection de la famille, socle de tout développement. Elle à promouvoir le mariage civil et l’obtention des pièces administratives, dans ce contexte malien caractérisé surtout par un faible taux d’enregistrement à l’état civil.

Elle est également un moyen de lutte contre la pauvreté, car elle donne la chance à des couples de célébrer leur union. C’est à ce propos que l’émission se charge de prendre en charge tous les frais liés à l’organisation du mariage des trois couples retenus sur les sept en compétition.

D’importants prix seront accordés aux couples retenus dans cette compétition. En plus d’une enveloppe de 2 millions de FCFA, le 1er recevra un lot à usage d’habitation. Son “founè”, quant à lui, reçevra une récompense de 500 000 FCFA. Le deuxième couple retenu recevra la coquette somme de 1.500.000 FCFA et son “founè“, 300 000 FCFA.

Cet aspect de l’émission montre qu’il y aura une autre paire de manche entre les “founè” qui doivent convaincre le public de voter pour leurs couples, en cas de nomination. Le principe du jeu prévoit qu’à chaque émission, les trois couples qui auront moins de points sont nominés pour être éliminés.

Les trois nominations donnent ainsi au public la lattitude de repêcher deux couples pour rester dans le jeu. Tous les ingrédients ont été ainsi réunis pour une meilleure participation du public.

Des émissions quotidiennes de six minutes, diffusées sur l’ORTM, permettront au public de mieux connnaître les couples en compétition : Adama Traoré et Sadio Diabaté, Boubacar Traoré et Founè Moussa Dembélé, Mamadou Dramé et Aminata Keïta, Mariam Diarra et Fatoumata Traoré, Claude Boucouna et Koradis Kanté, Siaka Diallo et Djénébou Fomba et le couple Sékou N’Dao-Yacine Sylla.

Laya DIARRA

27 Mai 2008