Partager

L’air est une matière indispensable à la vie. Non seulement nous le respirons, mais nous l’utilisons également pour différentes raisons. Ici, lorsqu’on nous dit qu’ “elle met un vent”, même si on ne sait pas exactement ce que cela veut dire, on pense quand même à quelque chose de positif. Sauf que le sens du mot n’est pas celui que nous connaissons tous déjà.

On ne cesse de le dire : un mot n’a de sens que lorsqu’il est employé dans une phrase. Ainsi, le même mot vent utilisé avec l’auxiliaire avoir, donne une autre signification. Avoir vent de signifie avoir connaissance de. Pour notre jargon du jour, mettre un vent signifie ignorer quelqu’un, quelque chose, refuser ses avances. Quand on négocie quelqu’un pour quelque chose, la personne peut nous mettre un vent, c’est-à-dire nous ignorer.

Notre second jargon “Zinc”, n’est pas non plus le métal dur utilisé pour sa résistance que nous connaissons. Le zinc dont nous parlons est le verlant du mot “cousin”. Il y a donc une petite transformation, car le mot “cousin” ne comporte pas la lettre “Z”. Elle (lettre Z) est juste mis pour avoir le son exact. Certains aussi écrivent “zincou” au lieu de “zinc”. Mais, les deux sont pareils. Nos jargons du jour nous sont donnés par Abdoulaye Traoré, un jeune sortant de l’Institut de Formation des Maîtres (IFM) de Koro. Ce sont des mots qu’il a appris avec d’autres amis.

“Mon zinc me fait énormément pitié. Elle continue à lui mettre un vent alors qu’il est fou amoureux d’elle.”

Issa O Togola

@Afribone