Partager

Dans le cadre des éliminatoires de la coupe du monde juniors, féminin, les maliennes ont reçu le 7 avril 2012, au Stade Modibo Kéita, leurs homologues de la République Démocratique du Congo (Rdc). La moisson n’a pas été bonne pour Bintou Camara (coach du Mali) et ses joueuses, car elles se sont inclinées logiquement par le score de 3 à 1.

Equipe visiblement plus homogène et compacte que celle du Mali, la formation de la Rdc n’a pas tardé à imposer son jeu aux nôtres. Mais elle s’est montrée quelque peu inefficace durant les trente premières minutes devant les buts d’Adoudou Konaté. Les multiples corners et coups francs et le poteau de la 30è mn sont des illustrations de cette fébrilité offensive.

C’est à la 32è mn de jeu que l’effort des Congolaises finit par être récompensé par l’intermédiaire de Mabi Mayala. Les nôtres confondent vitesse et précipitation. Safi Amina Anne et ses coéquipières mettent plus la pression, mais les derniers gestes n’étaient pas soignés. L’encadrement technique malien opère un changement vite pour réagir.

Nafissatou Kéita cède sa place à Hawa Tangara. Ce changement porta ses fruits. Car à la 45è mn de jeu, la nouvelle entrante donne l’égalisation à la sélection malienne. Mais la joie des Aiglonnes et du public sportif malien fut de très courte durée. Les Congolaises doublent le score à la 46è mn de jeu par Mangola Bulabi.

En seconde période, la Rdc manque un troisième but à la 87è mn par Panilani Kuzoya. Bintou Camara s’est dite déçue du score. L’entraineur de la Rdc s’est réjoui du grand pas que son équipe vient de franchir pour la qualification au tour suivant. Le match retour se jouera dans deux semaines. Les nôtres pourront-elles faire un sursaut d’orgueil en Rdc ? L’on doute fort. C’est dire que leur chance semble un peu compromise pour avoir leur ticket.

Hadama B. Fofana

Le Républicain du 11 avril 2012