Partager


En s’imposant 1-0, le dimanche 22 juillet dernier à Sousse, en Tunisie, face à leurs homologues tunisiens, les Aiglons du Mali ont pris une sérieuse option pour la qualification au 2ème tour des éliminatoires du championnat d’Afrique des nations Rwanda 2009.

Les poulains de l’entraîneur Djibril Dramé s’étaient imposés, dans la bataille entre Aiglons, grâce à un but inscrit par Yacouba Diarra à la 70ème.

Ce qui leur permet de préparer sereinement le match retour qui aura lieu dimanche prochain au stade Modibo Kéita de Bamako. Cet exploit vient renforcer l’espoir que les Ibrahim Bosso Mounkoro, Boubacar Sylla, Oumar Koné, Adama Kamissoko et Yacouba Diarra ont suscité en remportant le tournoi du Corridor en Côte d’Ivoire et les deux matches amicaux face aux juniors congolais le mois dernier à Bamako.

Ce qui voudrait dire que la génération actuelle des Aiglons est sur la bonne pente qui pourrait la mener aussi loin que celle de 1999, médaillée de bronze au championnat du monde des moins de 20 ans. C’était avec les Seydou Kéita, Mahamadou Dissa, Mahamadou Diarra, Adama Coulibaly, Mamadou Bagayoko et autres.

Dimanche prochain, les Aiglons devront confirmer le résultat du match aller. Les camarades du néo Parisien, Bassirou Dembélé, avec leur fonds de jeu, devraient pouvoir y parvenir.

Il leur faut cependant refuser de tomber dans la facilité face à une équipe qui ne viendra pas en victime expiatoire. Blessés dans leur orgueil par une défaite à domicile, les Tunisiens tâcheront de laver l’affront subi. Mais au regard des rapports de force, les Maliens vont avec la faveur des pronostics.

Même s’ils resteront concentrés sur ce match contre les Tunisiens, les juniors du Mali s’intéresseront aussi à la rencontre entre le Maroc et le Bénin qui déterminera leur adversaire du tour suivant.

A l’aller, les Béninois l’avaient emporté sur le score de 3 buts 0 à Cotonou.
Dans les autres matches, la sélection nationale d’Egypte a pris une sérieuse option pour la qualification après son large succès sur le Zimbabwe (5-0), tandis que le Burkina Faso laminait le Niger sur le score de 3 à 0.

Le Ghana et le Nigeria, les deux grands calibres africains, se sont imposés sans peine en dominant respectivement l’Angola (5-1) et le Sénégal (2-0).

Les matchs retour se dérouleront cette fin de semaine.
La phase finale de la CAN juniors aura lieu du 18 janvier au 1er février 2009 au Rwanda. Sept (7) y équipes participeront aux cotés du Rwanda, pays organisateur, à l’issue du 2e tour (aller du 26 au 28 septembre, retour du 11 au 13 septembre).


Ibrahim B. Mounkoro, Ousmane Diarra, Cheick Oumar Ballo, Seydou Simpara (ASKO) Mohamed Koumaré, Yacouba Diarra (Réal), Boubacar Sissoko (ASB), Morimakan Koïta (COB), Samba Sow (Lens), Adama Touré, Boubacar Sylla (Stade), Oumar Koné (Djoliba), Amadou Konta (CMB), Adama Kamissoko (CSK), Moctar Fall (Onze Créateurs), Bassirou Dembélé (CSK), Boubacar Bangoura (Espérance Tunis), Bourama Sagara (Bakaridjan) et Malamine Mariko (CSD).


Résultats des matches aller

Bénin-Maroc 3-0

Tunisie-Mali 0-1

Ghana-Angola 5-1

Gambie-Mauritanie 1-0

Nigeria-Sénégal 2-0

Kenya-Soudan 1-0

Egypte-Zimbabwe 5-0

Zambie-Maurice 1-0

Cameroun-Burundi 1-0

Congo-RD Congo 1-1

Gabon-Botswana 0-2

Afrique du Sud-Réunion 1-1

Côte-d’Ivoire-Guinée 1-1

Burkina Faso-Niger 3-0

10 Juillet 2008