Partager

Les Aigles du Mali, vainqueurs des Fennecs d’Algérie (2-1) lors de la 2e journée jouée à Ouagadougou, jouent contre cette même équipe, en ultime journée des éliminatoires de la Coupe du monde Brésil 2014. Cette rencontre sans enjeu aura lieu ce mardi 10 septembre 2013 à Blida.

Le match Algérie /Mali, comptant pour la 6e et dernière journée des éliminatoires de la Coupe du monde Brésil 2013 du groupe H, est a priori un match pour la formalité. Car l’Algérie, leader du groupe, compte 12 points tandis que le Mali, deuxième du groupe, n’en a que 8. Vahid Halilhodzic, sélectionneur des Fennecs d’Algérie aborde donc cette rencontre avec beaucoup de sérénité. Il a affirmé « qu’il ne veut pas prendre de risque dans cette rencontre ». Au delà de bien terminer ces éliminatoires, il a affirmé que la Fédération malienne de football a déposé une plainte à la Fifa sur l’éligibilité d’un joueur Béninois. Pour éviter une surprise désagréable, les Algériens doivent tout faire pour empocher les trois points.

De leur côté, les Aigles du Mali n’ont qu’une mince chance d’accéder au dernier tour. Mais en cas de victoire, s’il est avéré que la réserve faite sur le Bénin est maintenue par la FIFA, le Mali pourrait dépasser l’Algérie. Mais cela semble être difficile car le Mali n’a même pas préparé cette rencontre. A priori, le Bureau exécutif de la Fédération malienne de football a les yeux rivés sur l’Assemblée Générale ordinaire prévue pour les 5 et 6 octobre 2013. Les Aigles sont privés d’encadrement compétent depuis le départ de Patrice Carteron au T P Mazembé. Son intérim est assuré par Vieux Amadou Pathé Diallo, qui n’a pas pu combler les attentes après les deux matches nuls concédés à domicile face au Rwanda (1-1) et au Bénin (2-2). En plus de cela, la liste des joueurs n’a été connue que 5 jours avant la date officielle de la rencontre.

Le vendredi 6 septembre 2013, le Ghana a rejoint la Côte d’Ivoire, l’Egypte, l’Algérie et la Tunisie déjà qualifiés pour le dernier tour dans le groupe D, en battant la Zambie par 2 buts à 1.

Le Samedi 7 septembre 2013, quatre autres pays se sont qualifiés pour le dernier tour : le Burkina Faso, après sa victoire sur le Gabon (1-0), le Nigeria qui a eu raison du Malawi (2-0), le Cap-Vert qui a surpris la Tunisie, 2 buts à zéro, et le Sénégal qui a battu l’Ouganda (1-0).

Voici la liste des 21 joueurs retenus :

Gardiens de but: Soumaila Diakité (Stade malien de Bamako), Abdoulaye Samaké (Club Olympique de Bamako).

Défenseurs : Ousmane Coulibaly (Stade Brestois), Boubacar Sylla (Racing Club de Lens), Adama Tamboura (RandersFc), Mohamed Traoré (Fus de Rabat), Mahamadou N’Diaye (Est Troyes), Molla Wague ( SM Caen), Idrissa Coulibaly (Raja Casablanca), Salif Coulibaly (TP Mazembé).

Milieux : Tongo Hamed Doumbia (Valenciennes), Yacouba Sylla (Aston Villa), Alou Bakayoko (TP Mazembé), Seydou Keïta (Dalian), Sambou Yattabaré (SC Bastia) , Cheick F. M. Diarra (Rennes), Samba Sow (Karabu sport).

Attaquants : Abdou Traoré (Girondin de Bordeaux) Mahamadou Samassa (Chievo Verone), Chebane Traoré (TP Mazembé), Mana Dembélé (Clermont foot).

Yacouba TANGARA

Le Prétoire du 9 Septembre