Partager

Au lendemain du départ confirmé de Patrice Carteron, ex-sélectionneur des Aigles du Mali, au TP Mazembé (RDC), son adjoint Vieux Pathé Diallo, assurera l’intérim pour les deux rencontres des 4e et 5e journées des éliminatoires de la Coupe du monde Brésil 2014. Les Aigles jouent contre le Rwanda et le Bénin respectivement les 9 et 16 juin 2013 au Stade du 26 mars de Bamako.

En prélude à ces deux importantes rencontres, les Aigles jouent en amical contre la Bretagne, ce mercredi 28 mai à Nantes (France). Par rapport à cela, voici ce que le technicien français affirme : « J’avais prévu depuis quelque temps de démissionner après les deux matches en juin. J’ai proposé bien évidemment à la Fédération malienne d’assurer ces deux matches en juin parce que j’ai convoqué les joueurs. Cela me semble quelque chose de respectueux et de légitime. » Mais, contre toute attente, c’est Amadou Pathé Diallo dit Vieux qui va conduire les Aigles à Kigali et à Cotonou. Il serait déjà prêt à oublier ce départ stupide de son ex-patron avant le terme de son contrat.

Dans une émission sportive de Rfi dont il était l’invité, Amadou Pathé Diallo dit Vieux déclare : « J’étais le collaborateur direct de Patrice Carteron et je connais tout en terme d’information sur l’équipe. Nous allons donc essayer de nous remettre rapidement de son départ car nous sommes dans une situation de crise, et il faut absolument être sereins pour rebondir ».
Il faut rappeler que Vieux Pathé en est à son deuxième intérim d’affilée, dans ces échéances. En juin 2002 déjà, il a assuré l’intérim d’Alain Giresse contre le Bénin et l’Algérie. Les Aigles du Mali sont deuxièmes du groupe H et ne sont devancés qu’à la différence de buts par l’Algérie.

A présent, on se pose des questions de savoir à quel moment Patrice Carteron a prévenu le Bureau Fédéral. Le bureau Exécutif de la Fémafoot est-il victime de son amateurisme ? Et d’autre part, n’est-il pas temps de nommer un sélectionneur national à la tête des Aigles ? Voilà autant de questions auxquelles le Bureau fédéral doit faire face en urgence. Il est important de souligner que seul le premier de chaque poule est qualifié pour le dernier tour de cadrage qui va concerner les 10 premiers. Après un tirage au sort, ces 10 équipes seront réparties en cinq poules de deux équipes chacune. Les 5 pays vainqueurs de ces rencontres seront qualifiés pour le mondial Brésil 2014.

Yacouba TANGARA

Le Prétoire du 27 Mai 2013