Partager

Le match Algérie/Mali de la 6e et dernière journée du groupe H pourrait être décisif dans l’attribution de l’unique ticket du groupe pour le tour de cadrage. Dans ce sens, Souleymane Diallo, vice Secrétaire Général de la fédération malienne de football (FMF) a fait des éclairages sur l’état de la plainte déposée à la FIFA par le Bureau Fédéral de la FMF sur l’éligibilité d’un joueur aligné par le Bénin en éliminatoire de la Coupe du monde Brésil 2014.

Le Prétoire : on a appris que la fédération malienne de football a déposé une plainte sur l’équipe Béninoise à la FIFA. Qu’en est-il?

Souleymane Diallo : A mon avis, si on fait une réclamation, il n’est même pas bon de parler beaucoup de ça avant le verdict. Mais ce n’est plus un secret dans notre pays, grâce à vous les journalistes. Moi-même, j’ai beaucoup appris avec vous les journalistes. Mais j’aimerai bien vous donner des éclairages par rapport à ce dossier. Je confirme avec vous qu’effectivement on a déposé une réclamation à la FIFA sur quelques rencontres de la Coupe du monde Brésil 2014.

Une chose qui peut nous apporter beaucoup après le verdict de la FIFA. On est optimiste sur ce qu’on a rassemblé comme preuves pour avoir gain de cause. On a élaboré judicieusement le dossier mais on est toujours dans l’attente du verdict de l’instance mondiale du ballon rond. Ce qui est sûr, d’ici la 6e journée, la commission de la FIFA chargée de ce dossier va statuer sur l’affaire.

La prochaine journée, les Aigles du Mali se déplacent en Algérie, jusque-là il n’y a pas un entraineur titulaire, c’est Amadou Diallo l’entraineur par intérim qui va gérer ?

Je ne suis pas en mesure de vous donner une réponse à ce niveau. Je ne suis pas mieux placé pour cela. Mais ce que je peux dire, c’est qu’après l’appel à candidature pour le recrutement du sélectionneur, il y a une commission qui a été chargée des dossiers de candidature. Maintenant, si la commission termine son travail, l’entraineur qu’elle va choisir va être installé, mais dans le cas contraire, c’est Amadou Diallo qui va gérer ce match.

Est-ce que vous pouvez nous donner quelques noms des entraineurs qui ont envoyé leur dossier de candidature ?

Je préfère laisser le soin à la commission en charge des dossiers de candidature. Mais ce qui est sûr, à la fin du travail elle va vous éclairer sur le sujet. Donc c’est à eux d’expliquer la raison de leur choix.

Dans les coulisses, on a appris le rejet de deux dossiers de candidature sur trois dans le cadre du renouvellement du bureau fédéral prévu pour les 5 et 6 octobre 2013 à Mopti. Qu’en est-il ?

C’est la commission électorale qui peut vous éclairer sur cette question. Parce que c’est une commission indépendante chargée de la réception et de l’analyse. Mais les dispositions du statut donnent une voie de recours pour eux. En dehors de ça, la commission a un délai de 8 jours pour informer l’opinion nationale sur le sujet.

Propos recueilli par Yacouba TANGARA

Le Prétoire du 15 Août 2013