Partager

En marge de leur 6ème conférence ordinaire, les chefs d’Etat du Liptako-Gourma ont procédé au lancement du Programme de développement de l’élevage dans la zone dont les études de faisabilités ont eu lieu en 1992-1993 avant d’être réactualisées en 2003.

La concrétisation de cet important projet dont le coût total est de 25. 812. 622. 000 Fcfa est l’un des résultats de la table ronde des bailleurs de fonds de Liptako -Gourma tenue à Ouagadougou.

Au cours de celle-ci, la Banque Islamique de Développement (BID) et le Fonds régional de la CEDEAO (FRDC) se sont engagés à le financer. La part de la Bid dont les accords de prêts ont été signés en janvier 2004, est de 18.200.000.000 de Fcfa dont plus de 6 milliards en faveur de chacun des Etats avec des contreparties d’environ 15% et pour le FRDC 6.750.000.000 Fcfa.

L’objectif du programme vise à assurer la promotion économique des communautés par l’augmentation des revenus, le maintien et la garantie de la durabilité et la sécurité alimentaire à travers des actions telles que la formation des producteurs, la réalisation d’infrastructures de santé animale, la mise en œuvre de programmes de gestion des aménagements pastoraux, le désenclavement routier et l’amélioration de la communication dans la zone couverte. Au bout du compte, il s’agira d’augmenter la production et la productivité du cheptel et la transformation des produits animaux.

28 avril 2005