Partager

À cet effet, le gouvernement malien vient d’approuver des mesures d’urgence pour assurer la continuité des services du réseau électrique interconnecté, parmi lesquels le transfert, l’installation et l’exploitation d’une centrale thermique au fuel lourd constituée de 5 groupes de 11,2 mégawatts chacun.

Cette centrale, qui sera transférée de la Chine à Bamako, sera exploitée par son promoteur, sur la base d’une convention de concession et d’un contrat d’achat d’énergie.

La société Energie du Mali (Edm-Sa) connaît depuis 2005 la saturation de ses moyens de production sur le réseau électrique interconnecté et sur environ 12 des 19 centrales isolées. L’Etat avait déjà procédé à l’acquisition, début 2006, de 8 groupes thermiques dont 4 ont été installés à Mopti (nord) et 2 à Sikasso (sud). Huit autres groupes acquis sur financement du gouvernement viendront renforcer le réseau interconnecté de Edm-Sa.

Le capital de Edm-Sa est détenu par l’Etat malien pour 51 pour cent et une filière du Groupe Aga Khan.

source : PANA

04 janv 07