Partager

Les travaux de l’atelier de formation des journalistes des radios communautaires en animation de débats citoyens et couverture éthique des élections ont pris fin vendredi après midi à l’Agence nationale de communication pour le développement (ANCD). La cérémonie de clôture présidée par, Mme N’Diaye Habibatou Gadjigo, le chef de cabinet du ministre de la Communication s’est déroulée en présence de notre collègue Gamer A Dicko, chargé de mission au ministre de l’Administration territoriale et de la représentante de l’institut Panos, Mme Khadidia Bâ.

Organisé par l’Institut Panos Afrique de l’ouest (IPAO) dans le cadre du projet « Education citoyenne et monitoring des élections (PEME) en collaboration avec l’Ambassade des Pays-Bas, le Programme des Nations-unies pour le développement (PNUD), l’ONG « One World » et OXFAM Novib, la session de formation de 5 jours a fourni à 32 journalistes des radios communautaires les principes et fondamentaux de l’animation de débats et les règles de déontologie et instauré un partenariat constructif entre médias et Organisations de la société civile (OSC). La formation était assurée par notre confrère Boubacar Touré (ORTM) et Yacouba Berthé (ONG Afrika Obota).

Quant aux modules de formation, ils ont porté sur les techniques d’animation des débats radiophoniques, le rôle et la place des acteurs, la loi électorale et le contentieux électoral. « Avec ces différents outils, nous allons apporter notre modeste contribution dans l’organisation et la bonne tenue des élections » a rassuré le porte-parole des participants, Cheick Maiga. Le chargé de mission du ministère de l’Administration territoriale a jugé que l’atelier était un plus pour les journalistes, en cette veille des élections.

Gamer A Dicko a demandé à ses « confrères » plus de responsabilité et de retenue dans le traitement de l’information, dans les commentaires, les revues en français, en langues nationales et dans les éditoriaux, avant de les exhorter à aider le gouvernement à réussir des élections apaisées et transparentes.

Le cabinet du ministre de la Communication, Mme N’Diaye Habibatou Gadjigo, a félicité l’Institut Panos Afrique de l’ouest pour cette initiative avant de rappeler aux journalistes qu’ils sont formés pour sensibiliser, informer et inciter les citoyens à retirer leur carte d’électeur, afin d’accomplir massivement leur devoir de citoyenneté, le jour du scrutin.

S. Y WAGUE

Essor du 10 Juillet 2013