Partager

Les opérations de vote se sont déroulées normalement en Commune IV. Le vote du président du parti du tisserand s’est déroulé à 9h45 au bureau N° 270 de l’école A-B de Sébénikoro. L’arrivée d’IBK s’est passée dans une ambiance carnavalesque. « Ha ! Kanketigui; Alla Ka i sigui ké » (Ha ! L’homme de parole ; que Dieu t’élu) ; disait un électeur en bousculant ses voisins.

Le candidat du RPM s’est dit totalement confiant sur le déroulement du vote avant d’affirmer que: «  Nous sommes au courrant que les bulletins de vote circulaient et l’armée a eu des instructions précises. J’espère qu’aujourd’hui malgré toutes les malices ; toutes les fraudes déjà mises en œuvre avant le scrutin ; les apprentis sorciers qui veulent jouer avec le Mali continueront à réfléchir  »

Le centre de l’école A-B de Sébénikoro comptait 19 bureaux de vote avec plus de 9000 électeurs sur la liste. L’absence des assesseurs a retardé le déroulement des opérations de vote dans certains bureaux du centre.

Mme Kaloga Mah Douma, présidente du bureau N° 243 expliqua que : « Tout ne passe pas bien. Quand je suis venu, je n’ai eu aucun assesseur sur place. J’ai été obligée de recruter certains votants à leur place. Heureusement que la loi n’exclut pas ça« .

« J’avais un problème d’assesseurs, mais on a pu régler ce problème. Il y a une loi qui dit que s’il y a de problème d’accesseurs ; on peut recruter les accesseurs suppliants sur place » ; a ajouté Simon Pierre Diakité; le président coordinateur du centre A-B de Sébénikoro. Les bureaux de vote de Sébénikoro ont ouvert leurs portes à 8h, mais l’affluence est restée timide jusqu’à la fermeture des bureaux.

Sidiki Doumbia

30 avril 2007