Partager

Au début de l’élection présidentielle du 28-07-13, nombreux sont ces candidats qui croyaient que l’alliance FDR allait obtenir une avance considérable sur les partis de l’alliance ADP. Raison de plus pour que beaucoup de partis politiques signent un pacte avec les partis affiliés au FDR. Cependant, les résultats affichés à la fin du 1er tour les ont surpris.

Au lieu d’honorer leur engagement vis-à-vis de l’alliance (Modibo Sidibé, Bittar, Tiébilé …). Ils ont pris une position spectaculaire en annonçant leur ralliement (unilatéral d’ailleurs) à Ibrahim Boubacar Keita : je citerai MPR, Chato et consorts. Le ralliement contre nature est du au fait qu’ils veulent à tout prix sauvegarder leurs intérêts au lieu de celui de leurs partis. On se rappelle qu’en 2002 lors de l’élection présidentielle, le MPR qui était opposé à l’élection d’ATT au premier tour, s’est contre toute attente rallié au deuxième tour rien que pour un poste ministériel comme si ses ambitions s’arrêtent à cela. Il avait obtenu à peu près 5% de voix. Lors du second mandat d’Amadou Toumani Touré, le parti na pas voulu compétir à l’élection présidentielle. Craignant que son score ne descende en dessous de 3%. L’élection du 28-07-13 l’a confirmé.

Quant à Chato, elle prétend qu’elle a le même programme qu’IBK. Ne le savait-elle pas au début pour se rallier au FDR ? Pour les autres candidats du FDR qui se sont spontanément ralliés à IBK, ils sont tous pareils. Ils veulent grimper au sommet du cocotier alors que leurs culottes sont trouées. Qu’IBK prenne garde.

Souleymane KEITA

Le Prétoire du 19 Août 2013