Partager

L’association des jeunes « Anw dé Yé Maliba Yé » a organisé, le 14 juin 2013, une journée de sensibilisation sur les artères principales de la ville de Bamako, invitant le citoyen lambda bamakois à voter massivement à l’élection présidentielle du 28 juillet 2013.

S’inspirant des leçons des votes passés depuis l’avènement de la démocratie au Mali, ces jeunes, soucieux et consciencieux du devenir politique du pays, ont jugé nécessaire de s’investir pour une forte mobilisation à la présidentielle de juillet 2013. Pour ce faire, ils étaient une centaine de jeunes, vêtus de shorts blancs, à se mobiliser à travers le district de Bamako pour inciter les Bamakois à sortir massivement lors des votes prochains mais sans donner de consigne de vote.

Le but de cette campagne de sensibilisation est d’atteindre un taux record de participation lors du scrutin du 28 juillet. Informer sur l’utilité de la forte participation au vote, garant de la démocratie et de la légitimité du pouvoir. Pour participer aux élections, il faut être inscrit sur les listes électorales. Les urnes sont les meilleurs moyens d’expression démocratique. C’est aussi l’occasion de décider son avenir, un devoir citoyen qui commence par le choix de ses représentants.

Bandiougou Doumbia, un des organisateurs de la campagne explique : « Je sais qu’on a beaucoup de problèmes économiques et politiques. On ne les nie pas surtout devant des étrangers, mais on est venu pour prendre en main notre destin. Il y a beaucoup de propagande contre nous mais on est venu pour dire qu’on aime notre Pays », a-t-il martelé.

L’élection présidentielle de cette année se tient dans un contexte particulier.
Dans tous les cas, osons croire à la multiplication de cette initiative de ce mouvement associatif de jeunes. Mouvement qui devrait servir de source d’inspiration pour les autres localités du Mali.

Gérard Dakouo

Le Prétoire du 17 Juin 2013