Partager

L’Union pour la République et la Démocratie (URD) se prépare à tenir les 10 et 11 septembre prochain sa Conférence nationale d’investiture. Même si ce n’est un secret pour personne que le parrain du parti, Soumaïla Cissé, sera le candidat du parti à la présidentielle de l’année prochaine, le BEN ne ferme pas la porte à toute autre candidature à la candidature.

Dans une Lettre circulaire 011-006/BEN-URD adressée aux Secrétaires généraux des sections, signé par le président du Bureau exécutif national du parti de la poignée de main, l’honorable Younoussi Touré lance un appel à candidature.

Avec pour objet «candidature individuelle aux prochaines élections présidentielles», le président du parti annonce: «j’ai l’honneur de vous informer de la tenue les 10 et 11 septembre 2010 de notre Conférence Nationale devant élire le candidat du parti aux prochaines élections présidentielles».

Et l’honorable Younoussi Touré d’ajouter qu’en de pareil cas et, conformément aux dispositions statutaires, tout militant ou toute militante de notre parti est électeur et éligible».

Ainsi, il est demandé aux Secrétaires généraux de receuillir «toute candidature qui pourrait être formulée dans les différentes structures du parti» et de les transmettre au BEN d’ici le 25 août prochain, date de clôture.

Bruno D SEGBEDJI

L’Indépendant du 17 Août 2011.