Partager

Les Egyptiens votent mercredi pour désigner un successeur à Hosni Moubarak renversé il y a quinze mois, dans un scrutin historique mettant aux prises douze candidats. Les bureaux de vote ont ouvert à 08H00 (06H00 GMT) et doivent fermer à 20H00 (18H00 GMT). Avant l’ouverture, des files d’électeurs s’étaient formées devant plusieurs bureaux de vote au Caire, où des policiers étaient déployés à l’extérieur pour assurer la sécurité et des militaires à l’intérieur pour veiller au bon déroulement du scrutin, selon des correspondants de l’AFP sur place. Plus de 50 millions d’électeurs sont appelés à choisir entre 12 candidats –islamistes, laïcs, de gauche ou libéraux, partisans de la « révolution » ou anciens responsables du régime Moubarak– qui proposent des programmes extrêmement différents. Le premier tour du scrutin se déroule mercredi et jeudi. Un second tour est prévu les 16 et 17 juin faute d’une majorité absolue en faveur de l’un des 12 candidats. Les principaux prétendants sont le candidat des Frères musulmans Mohammed Morsi, l’islamiste indépendant Abdel Moneim Aboul Foutouh, le dernier Premier ministre de M. Moubarak Ahmad Chafiq, l’ex-ministre des Affaires étrangères et ancien patron de la Ligue arabe Amr Moussa et le nationaliste arabe Hamdeen Sabbahi. Treize mille bureaux de vote sont déployés à travers le pays, le plus peuplé du monde arabe avec 82 millions d’habitants. AFP