Partager

Huit lycéens maliens s’apprêtent à s’envoler pour les Etats-Unis d’Amérique afin de suivre une formation académique. Cette formation rentre dans le cadre d’un programme d’échange dénommé « Yes ».

Un programme établi peu de temps après les évènements du 11 septembre 2001 afin de mieux connaître l’Amérique des jeunes gens d’autres horizons surtout d’Afrique. Le programme prévoit des cours académiques en anglais, histoire et géographie surtout.

Les élèves du lycée, qui sont sélectionnés à travers un test rigoureux, avec à la clé, la maîtrise de l’anglais, vont suivre une année académique typique aux Etats-Unis d’Amérique, c’est-à-dire du mois d’août 2008 en juin 2009, avec comme base des foyers américains. Ainsi, ils vont vivre l’expérience de la société américaine. A cet effet, ils vont ramener au bercail une connaissance plus approfondie de la vie culturelle américaine. Au Mali, l’expérience en est à sa deuxième année.

L’an dernier, elles étaient quatre Maliennes à mener l’heureuse aventure et cette année, ils sont au nombre de huit qui prendront leur avion pour les Etats-Unis. La cérémonie solennelle de présentation des heureux candidats a eu lieu, le lundi 28 juillet, à la résidence du Chargé d’Affaires de l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Mali, Mme Mary Beth Leonard, en présence du ministre des Enseignements secondaire, supérieur et de la recherche scientifique, Amadou Touré.

Celui-ci n’a pas manqué d’exprimer toute sa satisfaction au regard de la mise en œuvre du programme d’échange « Yes ». Selon Mamadou Sidibé, un des anciens du groupe de l’année dernière qui vient fraîchement de Washington, l’expérience vécue en vaut la peine, non seulement sur le plan académique mais également sur le plan social. « Pendant l’année académique, j’ai eu à parfaire mon anglais et tisser des relations d’amitiés« .

Comme conseil aux nouveaux du programme, Mamadou Sidibé leur recommande « assiduité au cours et avoir de la bonne fréquentation« . Quant à la Chargée d’Affaire, Mme Mary Beth Leonard, elle a réaffirmé la volonté du gouvernement des Etats-Unis d’Amérique à soutenir le programme « Yes« .

« Les Etats-Unis d’Amérique accompagneront toujours le gouvernement du Mali pour son développement » a-t-elle souligné.


Alassane Diarra

31 Juillet 2008