Partager

La fête a eu lieu à Tombouctou. A Sankoré, où hier, à la place où vécut l’érudit, le savant pieux, le connaisseur humble, le passé a rejoint l’avenir. Ahmed Baba. Le centre Ahmed Baba fait sa mue, que dis-je ?, se métamorphose, pour ce que fut notre gloire, pour ce qu’est notre fierté et notre humanité.

L’espoir venu du Sud, du Zoulouland, de Mandélabougou, s’est concrétisé et la place de Sankoré ne sera plus jamais la meme. « Foyer ardent» des fils, Hadiths des pères altiers au turban Alif Lam, le sable desormais brillera et toujours des versets spalmodiés et des fronts prosternés pour la magnifiscence du Maitre de l’Absolu.

L’Espoir a ceci de particulier qu’il ne finit pas

L’Espoir a ceci de singulier qu’il se renouvelle à chaque aurore, FADJR MINAN NAME. Et c’est pourquoi TOUMBOUTOU AL BILALI SOUDANE en disant merci l’accompagne de sa demande expresse que renaisse et se conforte l’Université de Sankoré, au nom de KANKOU MOUSSA, batisseur de splendeur, batiseur de mosquée, silo où se preserve la foi la plus vibrante. Au nom du Mali éternel.

Au nom des ancêtres éclaireurs, il est que la grâce du savoir et de la pratique purifiante vivifie l’Afrique et que le monde du XXIe siecle renoue avec son humanisme perdu.


Que dire d’autre sinon que nous aussi : Yes we can !

S.El Moctar Kounta

26 Janvier 2009