Partager

Aujourd’hui, 16 octobre, les ministres européens chargés de l’immigration adopteront sous la houlette de Brice Hortefeux, l’ami de Nicolas Sarkozy, le pacte sur l’immigration et l’asile.

A partir d’aujourd’hui l’Europe se fermera un peu plus aux peuples du Sud et à leurs candidats à l’exil et à l’exode, pour une vie meilleure.

A partir d’aujourd’hui les immigrants installés sur le sol européen ne pourront pas compter sur une régularisation massive comme les gouvernements Zapatéro (Espagne) et Prodi (Italie) l’avaient fait à leur arrivée au pouvoir.

Désormais ce sera au « cas par cas » comme l’a dit hier matin Monsieur Hortefeux sur R.F.I, et ce sera la victoire de Messieurs Sarkozy et Hortefeux, et ce sera la victoire de l’immigration choisie.
La victoire de l’Europe des barrières et des forteresses!
Des murs plutôt que des ponts ! Quel dommage!

Disons le clairement, ce Pacte, c’est un nouveau « Mur de Berlin » que les démocraties européennes, riches et opulentes, érigent, sans gêne, autour de leurs frontières, pour mieux se boucher aux misères de voisins pourtant si proches et qui leur doivent une part appréciable de leur indigence matérielle.


L’Europe se barricade

Le Visa biométrique, l’immigration choisie, le test ADN, l’union pour la Méditerranée, dans ce qu’elle a de plus européenne…l’Europe fait le choix de l’exclusion et de l’ « enfermement»!

Mais des voix s’élèvent et s’élèveront toujours contre cette politique et ces gouvernements qui croient leur salut en l’érection de barrières de pierre et de fer aveugles, insensibles, et souvent invisibles.

Des Européens, mais aussi des citoyens du monde , forgeront dans le roc, s’il le faut, les passerelles nécessaires au dialogue entre le Nord et le Sud, les tunnels indispensables à la communion des peuples .

Ce week-end, ils organiseront à Montreuil, la plus malienne des villes de France, un forum citoyen sur les migrants.

Avec eux, nous demandons, et vous avec nous, la liberté de circulation des personnes et des biens !

Avec eux, nous réclamons, et avec nous les hommes de bonne volonté, la régularisation de tous les migrants installés sur le sol européen !

Avec eux, nous exigeons, et avec nous les chevaliers de la condition humaine, des visas de longue durée et à entrée multiples pour tous ceux qui le désirent !

S.El Moctar Kounta

16 Octobre 2008