Partager


Les membres du gouvernement et peu avant eux, les députés à l’Assemblée Nationale, seront en vacances aujourd hui. Il y a lieu de dire à ceux d’entre eux qui sont tentés d’aller se dorer sur les plages de Copacabana et autres retraites luxueuses comme le Waldorf Astoria de New York, et même quelques contrées lointaines d’Arabie, que ce genre de gâteries n’est pas pour eux.

Puisque c’est le contribuable malien qui paye, d’une manière ou d’une autre, il ne financera cette année que des voyages d’étude à l’intérieur du pays et de préférence ni dans leur village natal ni dans leur fief électoral.

Ils connaissent déjà .

Qu’ils fassent donc un tour dans le pays profond là où ils ne sont jamais arrivés, pour aller se frotter à l’ampleur de la demande sociale en termes de manque d’eau potable, de terres de cultures en friche, d’écoles effondrées, de routes défoncées, de malades mourant, faute de médicaments, de simples maux de tête.

Ils rapporteront justement une tête pleine de préoccupations essentielles.

Ils ramèneront la juste mesure de l’ampleur de la tâche que l’on attend d’eux.

Ils écriront, de retour de leur épopée, (en l’absence de clim et d’eau minérale) de quoi fournir la matière à un recueil qui pourrait s’intituler « Connais-tu mon beau pays ! », cette émission culte à la télé, qui du fait de son regard sans fards sur le pays a été retirée au grand soulagement de ceux qui en avait mal à la conscience

Allez donc à dos d’ânes , de chameaux ou en pirogue à kirchikarcha , à Tiratiraba à Bamgoulada. Prenez la charrette de Goumboyar, aller à pied jusqu’à Lawaï Lavaï. Vous reviendrez transformés .

Mais…..mais…!!! ?

N’insistez pas, vous êtes interdit de Boeing , de Dubaï , de lac rose et de Croisette!


Allez, bonnes vacances !!

Par S. El Moctar Kounta

07 Aout 2008