Partager

« Cocotier, Palmier à huile, arbres de vie, cultures d’avenir », tel est le thème choisi par le Cirad qui sera présent pour la douzième année consécutive, au Salon International de l’Agriculture, Porte de Versailles à Paris, du 3 au 11 mars 2007.

Ces deux palmiers représentent, pour les pays du Sud, d’importants enjeux et confrontent la communauté scientifique à de nombreux défis :

Palmier à huile

L’accroissement de la population mondiale et du niveau de vie des pays d’Asie entraîne une forte demande en corps gras. Comment y répondre ?

Comment augmenter les surfaces plantées avec le minimum d’impact négatif sur l’environnement (en préservant en particulier les zones à haute valeur de biodiversité) ?

Comment augmenter la productivité des plantations existantes pour diminuer l‘expansion des surfaces plantées tout en réduisant les risques de pollution (fertilisants, pesticides, effluents d’huilerie) ?
Par ailleurs, si l’huile de palme doit être utilisée comme biocarburant, la pression sur les terres potentiellement cultivables, qui constitue déjà un enjeu considérable pour la filière, augmentera d’autant.

Cocotier

La faiblesse des cours du coprah et le vieillissement des plantations sont à l’origine de nombreuses difficultés pour les petits paysans, généralement pauvres, qui vivent essentiellement de cette culture. Le vieillissement des cocotiers entraîne une baisse de leur productivité et les paysans n’ont pas les moyens d’investir sur une nouvelle plantation qui ne produira que 4 à 10 ans plus tard.
De plus, des cocoteraies en Afrique et en Amérique subissent les ravages d’une maladie grave, « le Jaunissement mortel », sans qu’il soit encore possible de proposer aux planteurs des variétés résistantes certifiées pour la replantation.

Après la disparition de ces cocoteraies, souvent cultivées sur des sols pauvres, les possibilités de changement de culture sont très limitées, et peuvent entraîner la ruine des planteurs.

Des opérations de communication

Les chercheurs du Cirad souhaitent à l’occasion du SIA sensibiliser le grand public à ces enjeux et mettre en relief leur importance pour les hommes et l’environnement. Aussi seront mis en place pour cette édition 2007 :

– une journée de conférences, le lundi 5 mars 2007 : « Contribution de la recherche à la production durable d’huile de palme. Bilan et perspectives.». Cette journée professionnelle permettra de rassembler l’ensemble des acteurs de la filière palmier : institutionnels, opérateurs de la production, industriels, organisations professionnelles, scientifiques, ONG etc.

– une exposition présentée sur le stand du Cirad avec un espace « Enjeux/Recherches » reprenant les grandes questions posées à la recherche sur le palmier à huile et le cocotier.
– une exposition découverte destinée à faire découvrir ces palmiers, leur culture, leurs multiples usages, etc.

– des animations variées dont un quiz sur les deux plantes, un jeu sur la biodiversité des cocotiers, une dégustation de produits à base de coco, le découpage et débourrage de la noix de coco.

Sans oublier – cette année sur le palmier à huile et le cocotier – la distribution de la brochure abondamment documentée et illustrée qui remporte toujours un vif succès auprès des visiteurs !

Contacts scientifiques :
– Bertrand Tailliez, bertrand.tailliez@cirad.fr
– Hubert Omont, hubert.omont@cirad.fr

Contacts presse :
– Anne Hébert, anne.hebert@cirad.fr
– Florence Vigier, florence.vigier@cirad.fr

En Savoir Plus :

Le site de l’UPR (Unité propre de recherche) Amélioration génétique du palmier à huile :

http://www.cirad.fr/fr/pg_recherche/ur.php?id=72

Le site de l’UPR (Unité propre de recherche) Jaunissement mortel du cocotier et greening des agrumes :

http://www.cirad.fr/fr/pg_recherche/ur.php?id=14

Le site de l’UR (Unité de recherche) Performance des systèmes de culture des plantes pérennes :

http://www.cirad.fr/ur/index.php/systemes_de_perennes/produits_et_services

12 janv 07