Partager

Micro-Cred, une nouvelle institution de micro finance a démarré ses activités au Mali. La cérémonie officielle d’inauguration a eu lieu, le mardi 3 juin 2014, sous la présidence du Ministère de l’Économie et des Finances, représenté par le conseiller technique, M. Baréima Bocoum. C’était en présence d’un parterre de cadres maliens du secteur des finances dont l’ancien fonctionnaire de la Bceao, ancien Premier Ministre, ancien président par intérim de l’Assemblée Nationale du Mali, M. Younoussi Touré. Cette importante cérémonie a enregistré la présence du Directeur général, M. Michel Yams et du Directeur des opérations, M. Cheick Tidiane Kouyaté.

Le futur leader de la micro-finance ?

Cette ambition est nourrie par la direction de Micro-Cred : « on a réussi ailleurs, on va réussir au Mali quoi qu’il arrive », a dit avec assurance le directeur général Michel Yams qui avait auparavant animé un point de presse au siège de l’institution. Au cours de cet exercice, le premier responsable de Micro-Credi a dit que son institution a démarre ses activités opérationnelles le 16 septembre 2013, après l’obtention de l’agrément auprès du Ministère de l’Économie et des Finances le 15 août.
Puis il a ajouté : « Micro-Cred Mali-Sa est une institution de micro-finance fiable et responsable. Il a été créé à l’initiative d’un ensemble de partenaires internationaux désireux de contribuer au développement économique et social du Mali. » A ce jour, selon le Directeur Général le capital de Micro-Cred Mali est de 1.499.550.000 Fcfa soit 2,29M Euros. Micro-Cred Holding detient 78% des parts et Afric invest financial service Ltd 30%.

A la fin du premier semestre 2014, il est prévu une nouvelle augmentation du capital à hauteur de 2 591.030.200 Fcfa (395 millions d’euros) avec l’entrée de nouveaux actionnaires, a expliqué Michel Yams. Le groupe, si l’on en croit le conférencier Michel Yams, est présent en Afrique avec Cinq (5) filiales : Madagascar, Sénégal, Nigeria, Côte d’Ivoire et Mali. Micro-Cred a égalent deux (2) filiales en Chine « Nous voulons être une institution leader sur le marché des services financiers destinés au micro, petites et moyennes entreprises », a fait savoir le Directeur général qui s’explique sur la vision de son institution.

En parlant du bilan des activités, le conférencier a avancé des chiffres. On retient qu’à travers trois agences, Micro-Cred enregistre plus de 2.000 clients. L’institution se targue d’avoir deux (2) milliards d’encours de credits et plusieurs centaines de millions d’encours d’épargne. D’ici 2015, Micro-Cred envisage d’atteindre des résultats à travers l’ouverture de six (6) agences, l’atteinte de 20 millairds d’encours de crédit, 15.000 clients, 14 milliards d’encours d’épargne, et 1.400 collaborateurs. Une telle ambition, l’équipe compte l’atteindre.

Le défi est à la portée, a fait savoir le directeur des opérations.
Le représentant du Ministre de l’Économie et des Finances s’est rejoui d’une telle initiative. Selon lui, la crise de la micro-finance au Mali demeure une préoccupation du Gouvernement. C’est pourquoi la nouvelle institution qui demarre ses activités aura tout le soutien nécessaire, a dit le conseiller technique du département de l’Économie et des Finances.

Laya DIARRA

06 Juin 2014